Voulez-vous faire du français votre langue par défaut sur ce site ?

2009-01-30

Le commerce des chiens de pure race fleurit en Tunisie

Texte et photos par Jamel Arfaoui pour Magharebia à Tunis – 30/01/09

  • 33

Malgré un temps peu clément, les gens se bousculent dans les allées du marché de Moncef Bay de la capitale tunisienne. Les négociants, acheteurs et curieux forment un parapluie humain qui protège la marchandise inhabituelle de la pluie. Mais si cette barrière de personnes cache les marchandises proposées ce dimanche matin, le bruit indique de quoi il s'agit.

Le marché de Moncef Bay de Tunis est un marché aux chiens.

Aujourd'hui, la Rottweiler Laica, une chienne de pure race, est l'attraction vedette. Ses propriétaires espèrent en tirer 2 000 dinars.

Karim porte des vêtements trop élégants pour un marché en plein air surpeuplé. Il n'a manifestement aucune difficulté à pouvoir payer le prix demandé pour cette chienne.

"J'ai proposé 1 700 dinars, et je crois que c'est une bonne affaire", déclare-t-il à Magharebia. "Même si Laica est très intelligente et a belle allure, elle est déjà âgée."

Le commerce des chiens en Tunisie a prospéré ces dernières années, passant d'éleveurs alimentant le marché intérieur à des opérateurs d'import/export. Les négociants professionnels obtiennent des chiots de moins de 4 semaines en Europe et en Russie et les exportent dans les pays voisins du Maghreb.

Les clients de Monther Ben Milad, l'un des commerçants de Moncef, se répartissent entre amoureux des chiens qui achètent et élèvent leurs propres chiots, et négociants professionnels, qui revendent les chiens qu'il propose.

"Mes meilleurs clients sont les Algériens, suivis des Libyens, qui sont arrivés récemment sur ce marché, en particulier les jeunes très intéressés par des chiens de combat comme les pittbulls", explique-t-il.

Le pittbull est interdit au Maghreb, mais cela n'a pas arrêté les acheteurs motivés, explique Khaled, qui refuse de nous donner son nom entier. "Bien que les pittbulls ne soient pas autorisés à l'importation, certains contrebandiers arrivent à les faire entrer sans aucun problème, surtout si le chien est très jeune", explique-t-il. "A cet âge, on ne peut le distinguer d'un boxer."

"Ce n'est pas facile de venir sur ce marché si vous n'avez pas assez d'expérience dans le monde des chiens pour ne pas vous faire avoir", ajoute Khaled.

Les riches clients viennent même avec leur propre vétérinaire pour les aider à déterminer si le chien est en bonne santé et de pure race. L'un de ces clients, Nizar ben Mahmoud, est fou de mastiffs. "J'adore cette race de chiens depuis que j'étais gamin", raconte-t-il. "Peu importe le prix, tant que je peux avoir ce chien."

S'occuper d'un chien n'est pas facile en Tunisie : cela exige des dépenses élevées que peu sont en mesure de faire. Une visite chez le vétérinaire pour un chien malade coûte 30 dinars, sans parler des prix des médicaments, coûteux pour les animaux domestiques. Par comparaison, une personne ne paie que 20 dinars pour voir un médecin généraliste. Selon Montassar ben Youssef, spécialiste des chiens de compagnie, "une boîte de médicaments pour un chien malade coûte à son propriétaire près de 40 dinars. Quant au prix d'une boîte de vitamines, il va de 60 à 220 dinars."

Le salaire minimum en Tunisie est d'environ 230 dinars par mois.

Le coût de l'éducation augmente encore plus le prix de la possession d'un chien.

"Il y a des gens qui sont intéressés par un chien de garde ; d'autres par un chien de compagnie ; d'autres encore par un chien agressif. Il y a aussi des gens qui demandent ces trois types de formation, ce qui est coûteux, entre 700 et 1 000 dinars", explique Taoufik Boghanmi, un instructeur expérimenté.

Taoufik voit de plus en plus de clients fortunés prêts à payer pour une bonne formation spécialisée pour leur chien, le plus souvent des bergers allemands, des mastiffs et des dobermans, ces derniers étant "l'une des races les plus faciles à éduquer, parce que très intelligente". Le propriétaire moyen n'a en général pas besoin de faire appel aux services d'un instructeur, ajoute-t-il, parce que "il ne possède pas de biens précieux dont il craint qu'ils ne soient volés".

Le commerce des chiens n'est pas limité au marché de Moncef Bay. Les journaux sont devenus un canal d'information privilégié des acheteurs et des vendeurs de chiens de "poche" ou de "décoration" comme le chihuahua ou le toy-poodle.

"J'ai peur d'emmener mes chiens au marché, peur qu'ils attrapent une maladie", explique l'éleveur Mounir ben Hafsia. Il préfère avoir recours aux journaux.

Ces dernières années, un nouveau phénomène a vu le jour à Tunis : des coiffeurs pour chiens, qui proposent des services de coiffure et de taille des ongles.

Mme Ilham, propriétaire d'un petit chien, emmène son toy-poodle couleur abricot chez le coiffeur pour un lavage avec un shampooing spécialement recommandé par le vétérinaire et pour un "relookage".

"Elle attend ce rendez-vous avec impatience, et je sens qu'elle est heureuse de subir ces soins de beauté. Cela me rend heureuse", explique Mme Ilham. "Au départ, elle n'aimait pas ces visites chez le coiffeur, mais elle s'y est habituée."

Le fait qu'un chien puisse attendre impatiemment des soins de beauté amuse de nombreux Tunisiens.

Beaucoup comparent les dépenses encourues pour s'occuper d'un seul chien aux dépenses de soins de toute une famille. "Certaines personnes consacrent trois quarts de leur salaire à leur chien", souligne Mohhtar Hannachi.

"Il existe un proverbe en dialecte tunisien", explique-t-il à Magharebia en faisant le tour du marché de Moncef. "Seuls les fous soignent les chiens".

Que pensez-vous de cet article ?

54Dislike

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les derniers articles de Magharebia dans votre boîte aux lettres électronique.

PUBLIEZ VOTRE COMMENTAIRE 33

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE

  1. Anonymous thumb

    beth miceli-cooper 2013-6-1

    Est-ce que quelqu'un sait où est moncef bay à tunis ?

    • 0 Aime

  2. Anonymous thumb

    bayrem 2013-2-9

    "On reconnaît la grandeur d'une nation par la façon dont elle traite ses animaux", Gandhi. La folie, ce n'est pas de se préoccuper des chiens mais de donner aux lecteurs de l'article des idées incorrectes.

    • 0 Aime

  3. Anonymous thumb

    catliane 2011-5-11

    Arrêtez ce commerce ! Les animaux ne sont pas des fruits et des légumes ! De la manière dont ce monsieur tient ces deux petits caniches noirs on dirait qu'il présente de la salade !! Occupez vous plutôt des pauvres chiens et chats qui errent dans les rues de votre pays! Oui ce sont des chiens Arbi comme vous dites!! Ils méritent autant d'attention que les chiens dits de race pure et nous? sommes nous de race pure?? J'habite la suisse mon pays et je viens 2 fois par année dans ce beau pays qu'est la Tunisie mais mes vacances sont gâchées lorsque je rencontre des chats et des chiens qui errent, abandonnés, affamés, blessés.Alors je dis merci aux quelques tunisiens qui les soignent et qui les sauvent mais par pitié cessez ce commerce!!! j'ai 2 chiens arbi de votre pays chez moi en suisse et ce sont des chiens magnifiques, bons gardiens, très doux et joueurs..à bon entendeur salut!

    • 0 Aime

  4. Anonymous thumb

    نور 2011-5-5

    J'espère que vous allez réduire son prix.

    • 0 Aime

  5. Anonymous thumb

    احمد المصري 2011-3-29

    Je suis égyptien. Je suis allé au marché Al Moncef Bey en Tunisie. En réalité, j'ai beaucoup aimé. Vous pouvez trouver de tout là-bas. Mais ça manque un peu d'organisation. Le marché peut être amélioré. J'ai été pris de vertige en allant là-bas, au point que je suis revenu deux fois au même endroit sans m'en rendre compte. Mais quand même, c'est vraiment génial!

    • 0 Aime

  6. Anonymous thumb

    mohamed 2010-12-29

    je suis algérien et je suis interessé par l'achat d'un chiot berger allemand pure race. pouviez vous m'orienter?

    • 0 Aime

  7. Anonymous thumb

    ريم 2010-12-17

    Par Dieu, ça brise le coeur mais c'est tellement fort ! Mais je vous souhaite de vous sentir bien !

    • 0 Aime

  8. Anonymous thumb

    سيف 2010-12-14

    Je suis tunisien et j'aime élever des chiens de race Pitbull. J'en ai quatre, de ces chiens. Ils vivent avec les êtres humains. Et avec moi ils ne sont pas dangereux.

    • 0 Aime

  9. Anonymous thumb

    khaled 2010-12-12

    Je suis tunisien. J'habite le sud de la Tunisie. J'adore les chiens. Je m'occupe d'eux, j'aime les marchés sur lesquels on vend des chiens. Je m'y rends souvent. Et j'aime tous ceux qui s'occupent des chiens avec amour.

    • 0 Aime

  10. Anonymous thumb

    amine 2010-11-20

    je pe acheté une chien rottweiler et bone chones

    • 0 Aime

  11. Anonymous thumb

    john cina 2010-11-12

    Vendre des chiens est un travail illégitime et l'argent gagné est illicite. Votre frère Taoufik d'Algérie, commune de Béni Slimane, dans la province d'El Media.

    • 0 Aime

  12. Anonymous thumb

    حمو 2010-10-10

    Vous dites que les gens ne savent pas, mais comment vous savez ça ?

    • 0 Aime

  13. Anonymous thumb

    Axa 2010-8-23

    Une honte quand on sait d où provienne les chiens et comment la majeur parte vont finir.

    • 0 Aime

  14. Anonymous thumb

    imen 2010-7-16

    je cheche un bichon maltais. merci

    • 0 Aime

  15. Anonymous thumb

    geaoges emile anctile 2010-5-26

    pouaahhhhh cestcoi sah ?

    • 0 Aime

  16. Anonymous thumb

    sdiri jalel 2010-5-8

    tout d'abord salem a tout vos lecteur je me presente je suis d'origine tunisienne j'ai 47 ans et vit en france depuis l'age de 4 ans ma professions est que je suis eleveur et dresseur de chiens et je posede un tres gros elevage dans le sud de la france 83 var.ca c'est pour la presentations.je suis tomber par hasard sur votre site je fut tres agreablement surprie de voir que les tunisiens aime poseder des chiens de compagnie.je serais ravie de pouvoir repondre a vos questions.

    • 0 Aime

  17. Anonymous thumb

    HASNAOUI Mouna 2010-5-8

    Bonjour et merci pour ces photos que je trouve choquantes et scandaleuses vis-à-vis de nos chers amis les chiens et tous les animaux. Les exposer aux marchés comme des objets que l'ont revend et s'en débarrasse facilement fait froid aux dos ! Car tous nos animaux sont nos amis et non pas de prix ! Honte à ceux qui se comporte ainsi et à notre pays la Tunisie. Le gouvernement est indifférent tant que les gens ne se manifestent plus pour les prix des pains et autres très élevés, il peut laisser le peuple vendre ce qu'il veut même les chiens à n'importe quelle somme ? J'ai honte de mon pays et des comportement de ces gens. Je suis triste et mon coeur pleur ! Mouna HASNAOUI amie de toutes sortes de vies !!!

    • 0 Aime

  18. Anonymous thumb

    slimane 2010-4-9

    je cherche un rott

    • 0 Aime

  19. Anonymous thumb

    blairon 2010-4-4

    c'est une honte ce commerce quand est ce que les politiques de ce pays vont enfin agir !!!!! et sans dessous de table cette fois car les lois concernant ce commerce existent mais personnes ne les appliques ca suffit il faut agir et réagir on voit la grandeur d'un pays à la façon dont ils traitent les animaux allez aussi faire un petit tour au zoo du belvedere c'est pas beaucoup mieux

    • 0 Aime

  20. Anonymous thumb

    amel.k 2010-4-4

    Une honte ! On parle ici de "marchandise", d'argent, d'amusement, de contrebandiers mais en aucun cas de la façon dont sont traités ces animaux, de la façon dont ils ont atterrit dans ce marché !!! Sommes nous en train d'aller vers une légalisation du trafic d'animaux ?

    • 0 Aime

  21. Anonymous thumb

    Anissa Ben Hassine 2010-4-3

    C'est une honte, un reportage pareil. Au lieu de dénoncer ce type de pratiques qui consistent à assimiler l'animal à un objet, le journaliste enfonce le clou en insistant sur les coûts d'achat et d'entretin. Quand va-t-on comprendre qu'un animal n'est pas un jouet ou un divertissement, c'est un être vivant! Aucune compassion exprimé dans cet article. Quant aux photos, on dirait un marché des esclaves!

    • 0 Aime

  22. Anonymous thumb

    imen 2010-4-3

    bonjour,c quoi cet article?? les chiens souffrent dans ce marché ,ils sont attachés toute la journée sous le soleil avec des cordes et des chaines tres courtes,et surtout sans boire aucune goute d'eau,et biensur tout le monde se fou de ce que ressent la chienne a 2000 dt,elle est veille deja donc pourquoi elle doit changer de maitre pendant les derniers jours de sa vie la pauvre?(un ex-maitre egoiste et materialiste qui est interssé que par l'argent!!),des chiens sont achetés pour etre destinés aux combats,des chats arrachés de leurs meres et qui ont encore les yeux fermés..moi j'appelle ce marché "l'enfer aux animaux" et non pas souk el moncef bey.

    • 0 Aime

  23. Anonymous thumb

    Hayet Dhifallah 2010-4-3

    Je suis contente de voir des médecins vétérinaires réagir à cet article! oui, pas un gramme de critique, d'analyse sur le sujet traité ; on croirait qu'il s'agit d'un souk où on vend des pommes de terre de différentes variétés ! Il y a à boire et à manger dans ce souk où la provenance des "articles" vendus n'est pas toujours très transparante. A quand un VRAI REPORTAGE sur les folies modernes des citoyens tunisiens qui veulent copier n'importe comment l'Occident - amma toura ouela foura : on passe du chien arbi méprisé au chien de race soit-disant "méchant" parce que les humains le rendent ainsi(entre autres la folie des rottweilers et pitbulls officiellement interdits et les combats clandestins de chiens).

    • 0 Aime

  24. Anonymous thumb

    Dr M'zabi Meher 2009-12-28

    on reconnait la grandeure d'une nation par la façon dont ils traitent les animaux (ghandi), la folie ne correspond pas au fait de s'occuper des chiens mais à donner aux leceurs de cet articles des idées fausses.

    • 0 Aime

  25. Anonymous thumb

    DR aroua khiari mzabi 2009-12-10

    c'est quoi cet article tout est faux vous croyez qaund vous utilisez des chiffres aussi gonfles pour les prix des animaux , pour les honoraires des veterinaires pour les prix des medicaments c'est pour impressionner les lecteurs mais les gens ne sont pas aussi naifs. je suis extremement choquée , au lieu de se fier a tout ce qu on vous avez dit au souk de moncef bay et qui sont pour ne pas dire tous au moins la majorité des personnes qui veulent donner de l'ampleur a leur travail de vendeurs de pauvres betes.il fallait demander avant monsieur.

    • 0 Aime

  26. Anonymous thumb

    wafa 2009-11-25

    bjr, j'ai une am'staff pure race de 6moi j'aimerai la dresser pouvez vous m'aider j'essaye de trouver des pro si vous pouvez me donner des adresses merci

    • 0 Aime

  27. Anonymous thumb

    dr raoudha mansour 2009-11-7

    c'est un fait réel ce commerce , mais dans ce reportage je ne sens aucun interet pour l'animal lui meme . On n'a pas parlé des conditions des animaux 1- aucun control n'est fait , d'abord si les vendeurs ne sont vraiment pas des voleurs ou pas , aucun contrat , rien , comment on vend des animaux qui ne nous appartiennt pas 2 - en étè les animaux aussi bien les chats que les chiens , que les oiseaux peuvent rester des heurs sans eau et en plein soleil 3 qui pensent à la peur de ses animaux ? chat à coté du chien ...

    • 0 Aime

  28. Anonymous thumb

    علي 2009-9-7

    Un fait étrange, par Dieu la personne qui a fait ce reportage ne connait pas l'espèce des Rottweilers. Mon cher frère, avant de publier un sujet journalistique, vous devez demander aux spécialistes. Le chien dont vous dites qu'il est un St Bernard n'en est pas un. Je connais très bien les chiens de la race St Bernard. Ils sont totalement différents des Rottweilers.

    • 0 Aime

  29. Anonymous thumb

    Anonymous 2009-5-5

    Ce sont vraiment des chiens fantastiques. Merci Prince pour ce bon sujet.

    • 0 Aime

  30. Anonymous thumb

    ايوب الجزائري 2009-3-27

    Nous remercions les frères pour ce reportage. J'adore personnellement les chiens et je prends soin de leur propriété, de leurs poils mais sans aller jusqu'à cette extravagance parce que certains ont besoin d'argent. Si le chien n'est pas féroce et ne sait pas défendre son maître dans les moments difficiles, alors il vaut mieux se débarrasser de lui. Salam.

    • 0 Aime

  31. Anonymous thumb

    jihed 2009-3-26

    Quelque chose qui puisse te divertir au travail parce que c'est lent. Je t'aime

    • 0 Aime

  32. Anonymous thumb

    ibrahim 2009-2-22

    bonjoue je te remercie pour reportage les chiens c est un belle reportage

    • 0 Aime

  33. Anonymous thumb

    Shelby 2009-2-1

    Juste pour que vous le sachiez, les deux légendes des deux dernières photos sont fausses. Les chiens à l'arrière du camion sont des bergers allemands. La dernière photo du chien noir et fauve assis en laisse, c'est le rottweiler.

    • 0 Aime

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE