Voulez-vous faire du français votre langue par défaut sur ce site ?

Sécurité 2013-01-17

La Libye va renforcer la sécurité à Benghazi

Par Essam Mohamed pour Magharebia à Tripoli – 17/01/13

  • 4

Le Premier ministre libyen Ali Zidan a tenu une conférence de presse à Tripoli, le mercredi 16 janvier dans la soirée, à l'occasion de son retour d'une visite au Qatar. Il a exprimé sa tristesse face aux récents évènements survenus à Benghazi et ailleurs.

"Nous sommes en train de prendre des mesures fermes destinées à restaurer le prestige de l'Etat par le renforcement de l'armée nationale et du ministère de l'Intérieur", a-t-il déclaré. "Ces efforts exaspèrent ceux qui ne veulent pas voir s'établir la sécurité et la sûreté en Libye".

Le chef du gouvernement a noté que près de 18 000 personnes avaient rejoint les rangs des forces de police.

Dans le sillage de la tentative manquée d'assassinat qui a visé mardi le consul d'Italie Guido De Sanctis, le gouvernement intérimaire réfléchit à l'application d'un couvre-feu en Libye qui dépendra de l'approbation du Conseil général national. Le ministre a ajouté que des officiers de police seraient déployés en plus grand nombre sur tout le territoire, mais en particulier à Benghazi.

"Nous discutons avec le CGN de la mise en place d'un couvre-feu à Benghazi et peut-être dans d'autres villes, mais aucune décision n'a encore été prise concernant un couvre-feu partiel qui ne couvrirait que des zones prédéfinies, même si cette option est probable", a expliqué Zidan, selon l'AFP, aux journalistes.

"Benghazi ne deviendra pas une zone militaire, et nous n'avons pas l'intention de le faire", a-t-il ajouté. "Aucune décision n'a été prise dans ce sens. Benghazi saura conserver son esprit civil exceptionnel, mais la sécurité y sera bientôt établie."

Le gouvernement libyen a nommé le général Khalifa Haftar à la direction militaire de Benghazi, a noté Zidan.

De Sanctis a quitté Benghazi, et le gouvernement italien a temporairement fermé son consulat à Benghazi et rapatrié son personnel. Cette attaque contre De Sanctis est la dernière d'une série d'agressions menées contre des diplomates étrangers. L'ambassadeur des Etats-Unis Christopher Stevens et trois officiels américains avaient trouvé la mort lors de l'attaque menée en septembre dernier contre le consulat du pays à Benghazi. Au mois de juin dernier, un tir de RPG avait frappé un convoi qui transportait l'ambassadeur du Royaume-Uni en Libye, blessant deux de ses gardes du corps.

Mardi, le vice-Premier ministre Awad Barasi a rencontré Giuseppe Buccino Grimaldi, l'ambassadeur d'Italie à Tripoli. Les deux hommes ont parlé des relations bilatérales entre les deux pays. Barasi a présenté ses excuses au nom du gouvernement par intérim pour l'incident survenu à Benghazi et s'est engagé à renforcer les mesures de sécurité autour du consulat d'Italie.

L'ambassadeur italien a pour sa part promis la réouverture rapide du consulat. Mais la situation sécuritaire reste toutefois incertaine à Benghazi.

Des agresseurs non-identifiés ont ainsi attaqué lundi un véhicule de patrouille de la police à un carrefour d'al-Keish, en face d'une clinique de Benghazi. Deux membres des forces de l'ordre auraient été blessés par une grenade à main lors de cet incident.

Par ailleurs, Salah al-Wazri, ancien directeur d'une unité de protection dans un complexe pétrolier, a été assassiné dans la nuit de mardi dans le quartier al-Liti de Benghazi. Il était apparu à la télévision pour évoquer la récente attaque perpétrée à l'encontre du commissariat de police de la ville. Le même jour, un véhicule transportant une unité des forces spéciales a été touché par un tir de RPG, tuant son chauffeur.

"Certains groupes extrémistes ne veulent pas voir la loi appliquée dans la ville", a expliqué Youssef Ali, étudiant en économie. "Parmi les radicaux religieux, il y a également des individus engagés dans les trafics d'armes et de drogue, le vol, le trafic d'êtres humains et de véhicules pour leur profit personnel".

Le journaliste Miftah Belaid souligne que "l'Etat doit imposer son prestige, et le ministre de l'Intérieur et le chef d'état-major doivent s'occuper de la situation actuelle à Benghazi. Ils doivent rester ici et mettre sur pied des équipes en mesure de gérer la situation sécuritaire. Ils doivent agir avec fermeté pour répondre au désir de la population de vivre en paix".

Que pensez-vous de cet article ?

1

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les derniers articles de Magharebia dans votre boîte aux lettres électronique.

PUBLIEZ VOTRE COMMENTAIRE 4

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE

  1. Anonymous thumb

    Choukri 2013-6-14

    salam alaikoum, s'il vous plais je suis algérien et j'ai eu une offre de travail en Libye pour le mois prochain avec une entreprise italienne. je voudrai avoir des conseils mes frères sur la sécurité en Libye et si c'est pas risqué. Merci

    • 0 Aime

  2. Anonymous thumb

    الرابطي 2013-2-9

    Il n'y a aucun signe visant à encourager le peuple libyen à la patience comme des annonces concernant un comité responsable de l'élaboration de la constitution ou des hausses de salaires.

    • 0 Aime

  3. Anonymous thumb

    ali 2013-1-19

    Tous nos voeux au gouvernement libyen dans son action et dans ses avancées fermes et qui seront éventuellement couronnées de réussite pour qu'il diffuse son contrôle sur le pays, en stoppant la prolifération des armes parmi les citoyens, en prenant des mesures sévères contre tous ceux qui tenteront de déstabiliser le pays et de saper sa sécurité. Le gouvernement n'épargne aucun effort pour restaurer la sécurité et la sûreté dans le pays, pour augmenter la stabilité et réaliser des choses plus importantes qui répondent aux demandes du peuple libyen.

    • 0 Aime

  4. Anonymous thumb

    fgtder 2013-1-18

    Dieu est le plus Grand ! D'une victoire à une autre victoire ! Vive la Libye libre et fière ! La gloire aux martyrs, et honte à algae !

    • 0 Aime