Voulez-vous faire du français votre langue par défaut sur ce site ?

2010-06-21

Le taux de criminalité au Maroc vise essentiellement les femmes

Par Siham Ali pour Magharebia à Rabat – 21/06/10

  • 16

L'augmentation du taux de criminalité préoccupe les habitants des villes, notamment les femmes, quant à leur sécurité, malgré les mesures de sécurité renforcées.

Le taux de criminalité dans le pays a en effet augmenté de 3,46 pour cent en 2009, a indiqué le ministre de l'Intérieur Taib Cherkaoui aux parlementaires mercredi 16 juin, ajoutant que la situation était sous contrôle et que le gouvernement développait de nouvelles méthodes d'enquête, de nouvelles tactiques et mettait sur pied des unités de lutte contre la criminalité.

Mais de nombreuses personnes contactées par Magharebia la semaine dernière, notamment des femmes vivant en milieu urbain, ont fait part de leurs préoccupations quant à cette augmentation de la criminalité.

Houda Chtioui, une étudiante, a expliqué avoir peur chaque fois qu'elle rentre chez elle à Temara. Elle a déjà été agressée deux fois.

"Heureusement dans les deux cas, j’ai pu m’en sortir car je leur ai donné mon sac sans résistance", a-t-elle expliqué. "Le plus difficile, c’est quand on doit faire refaire les papiers administratifs volés qui étaient dans le sac, comme la carte d’identité nationale."

"Je crains constamment d’être violée ou agressée", a-t-elle ajouté.

Farida T. a été attaquée il y a six mois en plein jour dans le quartier populaire de Yacoub El Mansour de Rabat alors qu'elle attendait un bus.

Cette jeune femme de 25 ans porte une large cicatrice au bras droit. Elle a expliqué avoir regretté sa résistance face à son agresseur, avant de lui donner un bracelet et ses boucles d'oreille en or.

"Ce qui m’a choqué le plus, c’est la passivité des deux jeunes qui étaient à côté de moi et qui ont suivi la scène sans réagir", explique-t-elle les larmes aux yeux. "Ils ont expliqué qu’ils avaient peur que le malfaiteur les poignarde avec son couteau."

Un policier de Rabat a expliqué à Magharebia que la pauvreté est l'une des raisons principales de la criminalité et de la délinquance chez les jeunes.

"La consommation de la drogue favorise également les agressions", explique-t-il. "Lorsque les malfaiteurs sortent de prison, la plupart d’entre eux deviennent récidivistes et n’arrivent pas à s’intégrer sur le marché du travail."

La police ne peut être partout, et le public doit veiller à ne pas s'aventurer dans des rues isolées le soir, a-t-il ajouté.

La criminalité est une préoccupation récurrente de la la société marocaine, et le gouvernement a mis en place d'autres plans pour améliorer la sécurité.

La sociologue Samira Kassimi a expliqué que le Maroc enregistrait une augmentation de la délinquance juvénile, qui incite les jeunes à recourir à la drogue et à la criminalité.

La société doit répondre à cette augmentation de la criminalité et mettre en oeuvre différentes techniques pour anticiper les mutations de la criminalité, a-t-elle poursuivi.

"Les crimes individuels et les crimes organisés évoluent. Ces dernières années, on a assisté à la mise à jour de réseaux internationaux", explique-t-elle. "On doit aussi de plus en plus faire face à des crimes effarants commis par des personnes à l’égard de leurs proches, comme cet homme qui, il y a quelques mois, a tué sa mère, sa sœur, son neveu et son beau-frère."

"Toute la société est interpellée", ajoute-t-elle. "Il nous faut examiner le problème sous plusieurs angles, sans omettre l’aspect psychologique. Il faut également arriver à insérer les jeunes dans le monde du travail et réinsérer les prisonniers une fois leur peine purgée, pour qu’ils ne récidivent pas."

Mais malgré ces préoccupations, on constate certaines améliorations dans la situation de la criminalité au Maroc. Le ministre de l'Intérieur Cherkaoui a expliqué aux parlementaires que le taux de criminalité à Casablanca avait baissé de 7,52 pour cent au cours des trois premiers mois de 2010 par rapport à la même période de 2009.

Que pensez-vous de cet article ?

16

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les derniers articles de Magharebia dans votre boîte aux lettres électronique.

PUBLIEZ VOTRE COMMENTAIRE 16

Anonymous_thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE

  1. Anonymous_thumb

    limakarim 2012-12-10

    Dieu soit loué. Il est évident que les crimes sont en hausse au Maroc. Ceci en raison de la pauvreté largement propagée qui touche les marocains et leurs revenus mensuels qui ne sont plus suffisants pour joindre les deux bouts en résultat de la crise alarmante du coût de la vie. Les pauvres et même la classe moyenne ne sont plus capables de s'assurer une vie digne. Et les choses sont donc claires : la pauvreté largement propagée dans une société, cela signifie la hausse des crimes. C'est normal dans la mesure où un groupe vit luxueusement tandis que le reste endure la pauvreté et le besoin dans tous les autres secteurs. Pourquoi est-ce qu'on ne voit pas les fils des riches dormir sur les trottoirs, commettre des crimes et aller en prison ? Parce qu'ils ne sont pas privés de ce dont ils ont besoin. Mais lorsque ces criminels qui pillent des milliards de dirhams à partir des ressources du Maroc interviennent, ils décrivent cette catégorie, celle qui vole pour pouvoir manger, comme criminelle ; ils ne réalisent pas que ce sont eux en fait les vrais criminels, car ce sont eux qui pillent l'argent public qui appartient au peuple. Les premiers qui devraient être tenus pour responsables de tout cela, ce sont les haut responsables. Ils devraient être jetés en prison, non transférés d'un poste à un autre plus profitable, parce que cela encourage la corruption.

    • 0 Aime

  2. Anonymous_thumb

    View from UK 2012-3-22

    Je suis du Royaume-Uni et je viens de passer trois jours à Fez et j'ai visité Meknes. Je sais que c'est un temps trop court pour avoir une vraie idée de ce qu'il se passe réellement et je n'ai pas vraiment ma place pour faire un commentaire mais dans le temps très court que j'ai passé là-bas je me suis senti autant en sécurité que dans pas mal de lieux de Londres ou d'autres zones urbaines du Royaume-Uni. Je pense que c'est vraiment génial que vous débattiez de la question. Il n'y a pas une seule réponse à apporter mais presque toutes les réponses efficaces exigent beaucoup d'investissement et de réfléchir. Depuis 1998 au Royaume-uni nous faisons l'usage d'un pouvoir appelé l'Anti-Social Behaviour Order (ASBO). Ils ne résolvent pas les crimes mais s'il y a suffisamment de preuve ils permettent de restreindre les mouvements, associations et autres activités des délinquants lorsqu'ils sont au sein de la communauté, et ils offrent aussi toujours un soutien quand il s'agit de s'occuper des problèmes sous-jacents. Les points de vue sont divers à leur sujet ce qui est compréhensible mais la plupart des gens qui travaillent auprès des communautés et des délinquants reconnaissent que cela a été efficace dans l'amélioration de la qualité de vie des communautés et des individus. Et de manière très surprenante notre gouvernement actuel tente de les détruire - c'est purement politique pour prouver qu'ils le peuvent. Une dernière chose -je ne mets jamais de post sur internet et c'est entièrement parce que dans ce pays tout ce qu'il semble arriver sur le net c'est qu'un millier de personnes en colère postent immédiatement des injures viles. Cela a été un plaisir total de lire ce qui est écrit ci-dessus. Il y a différents points de vue mais personne n'est injurieux ou n'offense les autres. Bonne chance

    • 0 Aime

  3. Anonymous_thumb

    Essid 2011-8-21

    SUITE à Moroccan Expat: Il y a une raison pout laquelle le Maroc et l'ensemble des pays du Maghreb et même du monde arabe ont un nombre de policiers par habitant beaucoup plus grand que les pays développés et que ces policiers sont mal payés et ne sont pas soumis à un contrôle indépendant et fiable, et cette raison c’est qu'ils sont censés être une armée de répression, et non pas une force pour faire appliquer les lois qui protègent les gens.

    • 0 Aime

  4. Anonymous_thumb

    Essid 2011-8-21

    À Moroccan Expat: J'ai eu des expériences similaires à la vôtre avec la police. Vous avez posé la question: que les policiers sont-ils formés à faire. Peut-être qu’une meilleure question soit: Que sont-ils payés pour faire, les policiers? Au Maroc, comme dans tant d'autres dictatures, les policiers sont très peu payés et il sont soumis à pratiquement aucun contrôle. Dans les pays développés, si les policiers ne parviennent pas à accomplir leur devoir ou abusent de leur pouvoir, vous pouvez signaler leurs fautes à une autorité indépendante, qui mènera une enquête et, si elle trouve qu’une injustice a été commise, elle va réprimander les personnes impliquées dans l’injustice. Au Maroc, l'autorité indépendante est non seulement faible, mais aussi corrompue, et les policiers donnent donc tout simplement les pots de vin à l’autorité indépendante pour les laisser tranquilles. En tant que tel, la police remplit deux fonctions: l'extorsion et l'oppression. D'une part, les policiers ont le pouvoir de menacer la population de la violence physique et ils utilisent ce pouvoir pour exiger un des pots de vin. Et étant donné que le salaire d’un policier est si bas, ils n'ont pas d'autre choix que de s'engager dans ce comportement corrompu. En tant que tel, la profession d'être un policier attire souvent les gens qui trouvent que menacer l’autrui leur convient. D'autre part, quand la police reçoit des ordres d'en haut pour réprimer une manifestation publique, à titre d’un exemple, le désir de préserver leur pouvoir de menacer et extorquer et le manque de moralité que ces derniers nécessitent forcement les rendent l'outil idéal de l'oppression pour le régime.

    • 0 Aime

  5. Anonymous_thumb

    Moroccan Expat 2011-8-18

    Dans les années 90 c'était déjà mauvais à Rabat.A l'hôpital, vous pouviez voir les conséquences de telles attaques, dont les viols. Et pas une fois les infos à la télé ou dans les journaux ne le mentionnaient. Les crimes sont probablement en hausse, mais c'est surtout la transparence qui s 'améliore. Oui les petits policiers au Maroc ne sont pas équipés pour protéger le citoyen moyen. Je me souvient de la fois où je me suis rendu au commissariat pour dire qu'un étranger hasardeux avait tenté de m'agresser dans la rue, en plein jour. La réponse de l'agent avait été "allez trouver où il habite et nous irons l'attraper alors". Je me suis dit que bon si j'avais su où il habitait j'aurai pu tout aussi bien m'en occuper moi même :) Je suppose qu'il a eu de la chance je n'ai pas voulu savoir où il vivait... Mais une fois encore c'est seulement pour montrer le manque d'implication ou d'attention de la police.Je me demande qu'est-ce qu'ils sont entraînés à faire ?

    • 0 Aime

  6. Anonymous_thumb

    مغربية ساخطة على الوضعية 2011-7-10

    Je n'ai constaté aucune baisse dans le taux de criminalité. Il est en hausse constante. Les services de sécurité ne réagissent pas pour stopper cette augmentation. Alors pourquoi n'inflige-t-on pas la peine capitale aux assassins, pourquoi ne coupe-t-on pas les mains et les jambes de ceux qui agressent les gens afin de les voler ? La solution, ce n'est pas de leur trouver un travail, comme cela a été dit par Samira Qassimi. (Même les diplômés d'université ne trouvent pas d'emplois !) De ceux manière, le taux de délinquance va chuter. Le plus drôle dans cette affaire c'est que dans le cas où vous tentiez de vous défendre contre de telles agressions, vous vous retrouvez sur le banc des accusés, poursuivi pénalement par la loi et les Droits de l'Homme ! Si les services de sécurité sont incapables de nous protéger, ils doivent nous donner des armes pour qu'on se protège, nous et nos biens.

    • 0 Aime

  7. Anonymous_thumb

    Touria 2010-9-26

    Le taux de lé délinquance au Maroc est vraiment en croissances. Dans les quartiers occupés par la classe ouvrière, les filles qui travaillent dans les ateliers miséreux sont quotidiennement attaquées et volée, tôt dans la matinée. Elles sont parfois trop effrayées à l'idée de sortir de chez elles et d'aller au travail. Les gens ne peuvent plus sortir leurs téléphones cellulaires ou leurs portefeuilles en public.Dans les bus, les voleurs et les pickpockets se promènent librement parmi les passagers. Presque tous les membres de ma famille ont été agressés une fois ou l'autre. Le gouvernement ne semble pas s'en préoccuper.

    • 0 Aime

  8. Anonymous_thumb

    Cherkaoui 2010-8-30

    Le Maroc devrait se doter d'un système comme celui des Etats-Unis. Un numéro de téléphone à appeler en cas d'urgence. Par exemple, aux USA il y a le numéro de téléphone 911. En cas d'urgence, nous appelons le 911 et dans les deux ou trois minutes la police arrive pour vous aider. Le Maroc devrait avoir un système similaire. Et les agents de police au Maroc n'ont pas de voiture. Un grand nombre d'entre eux est à pied. Ils devraient avoir des voitures pour se déplacer afin de pouvoir venir immédiatement en aide aux victimes. Les voitures ne sont pas si chères que ça. Si ils ne peuvent pas acheter des voitures neuves, alors qu'ils prennent des occasions. Le ville de Rabat peut avoir 1000 voitures de police. Si chacune coûte 5000 Dollars, cela coûtera à la ville de Rabat 5 millions de dollars.

    • 0 Aime

  9. Anonymous_thumb

    Hurt in Fez 2010-7-31

    Alors que j'étais parti du Maroc pour affaires, ma femme, mon bébé de 1 ans et ma belle-mère sont allées à Narjis (Fez) rendre visite à des proches. En plein jour, ma femme a été agressée sous la menace d'un couteau et dépouillée de tout ce qu'elle avait alors que mon bébé regardait, en criant, horrifié. Le voleur a alors violemment frappé ma femme sur la tête avec la poignée de son couteau, puis il s'est enfui. Elle a eu trop peur de faire une déclaration à la police pour se rendre au commissariat et trop effrayée en fait de retrouver le criminel qui lui avait dit qu'il la retrouverait (il l'avait promis) pour la tuer, ainsi que notre bébé et la belle-mère.

    • 0 Aime

  10. Anonymous_thumb

    MAROC TAZE 2010-6-30

    Je suis d'accord avec l'opinion de mon collègue, qui dit que les vrais criminels ce sont ceux qui dirigent le gouvernement. Ils sont la cause principale de tous les crimes, des vols et autres, parce qu'ils ne font rien dans l'intérêt du peuple. Vous travaillez ne que pour vos intérêts propres. Vous volez les gens à travers de forts impôts et autres. Mais vous en serez tenus pour responsables au Jour du Jugement !

    • 0 Aime

  11. Anonymous_thumb

    Essid 2010-6-29

    À Wide Eye-Je pense que votre analyse est incomplète et basée sur quelques hypothèses inexactes.1) Oui, les policiers prennent des pots de vin, ce qui conduit à un effondrement du système d'application. Mais, le plus important c’est la raison pour laquelle les policiers les prennent. Les régimes oligarchiques tels que le Maroc nécessitent une structure de police qui est pauvre et, par conséquent, se comporte immorale. Si les policiers sont sous-payés mais ont le privilège de voler de l'argent et d’accepter des pots de vin, ça marche en faveur du régime. Car, si le régime exige quelque chose d'immoral (par exemple, la saisie d'une organisation non gouvernementale qui protège les droits de l'homme et l'arrestation de ses employés), la police sous-payés n'ont pas de dilemme moral dans l'exécution de leurs ordres. Ils savent que les biens saisis seront les siens et qu'ils peuvent abuser de l'arrêté comme ils veulent. Pour cela, les pays du Maghreb ont 5-10 fois le nombre de policiers par habitant par rapport aux pays occidentaux.2) Les prisons ne sont jamais agréable pour la quasi totalité des détenus. Il ya ceux qui sont devenus tellement déçus par la vie qu'ils préfèrent vivre dans une prison, mais ce nombre est si petit qu'il n'est pas utile de l’examiner. La vraie raison que les gens commettent des crimes, c'est que les moyens de remplir leurs pulsions et désirs légalement ont tous été fermés. Certains désirs méritent d'être fermée, comme le désir de l'assassiner ou violer quelqu'un de sang-froid, mais certains désirs ne le méritent pas comme le désir de nourrir ses enfants, de prendre soin de sa famille, d’avoir un emploi. Et, l'incapacité de répondre à ces désirs à cause du système corrompu en place au Maroc c’est ce qui remplit nos prisons.

    • 0 Aime

  12. Anonymous_thumb

    Essid 2010-6-29

    À Moroccan Patriot:Vous avez parfaitement raison que la corruption-i.e., l'utilisation de la puissance et les fonds publics pour les gains privés, égoïstes-êst un approche superficiel pour résoudre le problème de la criminalité au Maroc. Mais, je ne sais pas combien cela affectera les coûts du logement. Puisque l'écart entre les nantis et les démunis se développe, il est douteux que le prix de logement va diminuer au même rythme que le revenu relatif. En outre, l'élite politique de notre pays ont montré un grand intérêt pour l'ouverture des frontières pour permettre aux étrangers d'acheter le logement de luxe.Par conséquent, je pense que la différence entre les deux catégories de logement-des projets d'habitation merdiques et des logements de luxe-seront encore plus définies. Et, cela va créer enfoncer de plus le cycle. Les pauvres dans les quartiers pauvres auront du mal. La criminalité va augmenter tout comme la monoparentalité. Cela conduira les enfants de ces classes d'être coincé dans cette situation encore plus que leurs parents parce qu'ils n'auront pas la possibilité d'aller à l'école puisque leurs parents en aurez besoin pour gagner de l'argent. Ensuite, le taux de criminalité va augmenter encore plus. Pendant tout ce temps, l'élite profite des biens et services moins cher, qui sont fondées sur le travail des pauvres. Toutefois, si l'élite ne fait pas attention, si elles n'ont pas un bon système pénitentiaire en place, un bon système de censure en place, un bon système de propagande et, au contraire, un mauvais système d'éducation en place, ils risquent que ces pauvres gens se soulèvent contre eux. Ils ont besoin de maintenir une population de peur, de imbécillité et avec des cerveaux lavagés pour se maintenir au pouvoir. Ces systèmes devrait paraître familier.

    • 0 Aime

  13. Anonymous_thumb

    wide eye 2010-6-25

    Hé bien, je pense que la raison principale de tous ces crimes est le manque de sécurité. Quand vous voyez que même les policiers obtiennent des pots-de-vins de la part des criminels, ça veut dire qu'il n'y a plus d'espoir..par exemple c'est arrivé à casablanca. un vieil homme qui venait de prendre de l'argent à la banque a été abordé par un délinquant, et ce dernier n'a rien trouvé. une fois que ce délinquant est parti, le vieil homme a raconté cette affaire à des policiers (la police à moto pour protéger la population bien sûr...)... puis le même délinquant est revenu et a pris l'argent, parce que le policier lui avait abandonné le vieil homme, après s'être entendu pour partager le butin avec le voleur... alors, comment faire confiance aux policiers ??? Et concernant le fait de parler du maire et autres, ceux-là sont de grands voleurs mais au moins ils ne blessent personne (blessure physique); Pour lutter contre ce type de crimes, la première chose à faire est d'en analyser les raisons : les drogues, gratuites en prison, que certains prisonniers qualifient de 5 étoiles et ainsi de suite, les prisonniers ne font rien, pourquoi ne pas les embaucher pour construire des routes et arranger les zones qui en ont besoin au lieu de les nourrir là-bas, de leur donner des stupéfiants, etc ? quelqu'un qui va en prison et qui trouve agréable d'y être, bien sûr quand il sortira cherchera un moyen d'y retourner. Enfin, je pense que les gouvernements doivent aussi réagir .. par exemple : donner des numéros aux policiers, augmenter leurs salaires, et tous ceux qui sont surpris en relation avec des voleurs doivent être envoyés en prison, pas pour y dormir mais pour y travailler (et travailler très dur)

    • 0 Aime

  14. Anonymous_thumb

    Moroccan Patriot 2010-6-23

    Je suis complètement d'accord sur le fait que la prévention est la meilleure méthode, mais ce n'est pas le modèle que les officiels actuels du Gouvernement au Maroc ont décidé de suivre...Ils veulent l'option les autorisant à remplir leurs propres poches... Ils ont décidé de multiplier par deux les salaires de la Police. Est-ce que vous savez ce que cela veut dire ? Cela veut dire que cette hausse dans le taux des crimes est bien plus élevée que personne dans le public ne peut le réaliser, et cela veut dire que l'on s'attend à plus de crimes et d'instabilité. La bonne nouvelle est qu'il y a aussi une augmentation entre les possédants et ceux qui n'ont rien, les prix de l'immobilier continuent toujours à baisser.

    • 0 Aime

  15. Anonymous_thumb

    essid 2010-6-23

    Cet article fait ressortir plusieurs points importants.1)La criminalité s’augment. Intéressant, nous ne cessons d’entendre des rapports de notre PIB,qui s’augment mieux que n'importe quel pays du Maghreb.La vérité c’est que le PIB s’augment et aussi l'écart moyen. En d'autres termes l'écart entre les riches et les pauvres s'augment. Même si la violence ne se justifie que pour empêcher d'autres violences malveillantes, les raisons de la hausse de la criminalité que ces femmes voient sont logiques. Les situations désespérées conduisent aux actions désespérées. Le vol est fréquent chez ceux qui n'ont pas de chance pour accéder à l’éducation/l’emploi. Le viol est fréquent chez ceux qui ne sont pas suffisamment à l'aise financièrement pour être attrayant pour le mariage.2)Le système pénitentiaire est insuffisante pour résoudre ces problèmes. Les prisons sont archaïques/inefficaces par rapport aux mesures de prévention/réadaptation. Par exemple, les études sur la Colombie montre que la prévention du désespoir qui mène à la criminalité est 71 fois moins cher que des punitions, qui comprennent les organismes d'application, les tribunaux et les prisons. Si les dirigeants du Maroc veulent le résoudre,il faut financer la formation et donner des prêts bonifiés/subventions aux personnes qui veulent lancer des PME. Même si le manque de désespoir qui en viendrait n'empêchait la penchant criminelle, le pouvoir de gagner le pain quotidien et des luxes mineurs sont plus que suffisante pour faire réfléchir les gens avant de risquer tout dans la criminalité.Mais, avec l'accord de libre-échange avec les ÉU 2004, il semble que les dirigeants du Maroc sont le plus préoccupés par les poches remplis d’investissements de bigbusiness au détriment de production nationale des propriétaires de PME.

    • 0 Aime

  16. Anonymous_thumb

    Moroccan Patriot 2010-6-21

    Bienvenue au Maroc, où vous ne saurez jamais quel est vraiment le taux de criminalité, tout comme vous ne saurez jamais combien gagnent le gouverneur et le maire dans les provinces marocaines. Les vrais Criminels sont ceux qui dirigent le gouvernement. Je pourrai faire plus confiance aux criminels dans les rues, ils ne volent que du petit, ce sont les criminels qui travaillent pour le Gouvernement et qui se rendent en costumes à la télévision marocaine qui volent le gros magot, et ce sont eux les vrais criminels.

    • 0 Aime

Anonymous_thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE