Voulez-vous faire du français votre langue par défaut sur ce site ?

2007-06-21

L'Algérie crée une académie de la langue amazigh

Par Lyes Aflou pour Magharebia à Alger – 21/06/2007

  • 12

Le Conseil de Gouvernement algérien a approuvé la création d'une Académie de la Langue Amazigh et d'un Conseil Supérieur de la Langue Amazigh à l'issue de sa réunion du mercredi 20 juin. Ces deux institutions seront destinées à promouvoir le tamazight aux termes d'un accord entre le gouvernement et le Mouvement Citoyen des Arouch, après les violences et les manifestations survenues en Kabylie en 2001.

Les deux textes ont été élaborés en application de l'Article 3a de la Constitution, amendée le 12 mars 2002, qui énonce que le tamazight est une langue nationale au même titre que l'arabe en Algérie.

La reconnaissance du tamazight en tant que langue nationale survient après près d'un an de manifestations en Kabylie, d'avril 2001 à mars 2002, à la suite de la mort d'un jeune lycéen dans un poste de police de Beni Douala, à l'est d'Alger.

Les groupes qui militent en faveur de l'identité et de la culture amazigh en Algérie réclament plus que le statut de "langue nationale" pour le tamazight, et demandent sa reconnaissance en tant que langue officielle aux termes de la constitution.

Ces deux nouvelles instances s'inscrivent dans la lignée du Haut Commissariat aux Affaires Amazigh (HCA), mis en place en 1995 pour promouvoir l'enseignement du tamazigh dans les établissements publics. Les attributions du HCA ont un caractère consultatif et ses prérogatives sont restreintes. Il a été critiqué pour son manque d'activité.

Le nouveau Conseil se composera de treize membres issus de divers ministères, dont ceux de la Culture, des Affaires Religieuses, de l'Environnement et de l'Education. Les autres membres seront choisis par le Président parmi les "compétences nationales". Il comptera également quatre enseignants universitaires et deux chercheurs choisis par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

L'Académie de la Langue Amazigh sera une institution consacrée à l'enseignement et à la recherche sur les langues amazigh. Selon Arezki Slimani, spécialiste de l'amazigh, cette Académie favorisera les recherches dans le domaine du tamazight en mettant à disposition les ressources matérielles nécessaires. "Les chercheurs dans le domaine berbère auront désormais une adresse, un siège et une autorité reconnue", ajoute-t-il. Il a cité l'exemple des caractères utilisés dans l'enseignement du tamazight, qui doivent encore être normalisés en Algérie du fait de l'absence d'une autorité scientifique reconnue par tous. Le résultat est qu'aujourd'hui, "dans certaines régions on enseigne le tamazight avec des caractères arabes, dans d’autres avec des caractères latins, parfois même en [caractères] tifinagh, alors qu’au Maroc, la décision a été prise d’adopter le tifinagh", fait-il observer.

Rachid Tiah, militant du mouvement culturel amazigh, affirme que la création de ces deux instances "n’est qu’une réparation de l’injustice infligée à la langue amazigh, qui doit être consacrée un jour ou l’autre langue officielle".

Beza Benmansour, l'un des responsables du Mouvement Citoyen des Arouch, a affirmé à Magharebia qu'en normalisant cette langue, l'Académie devra développer l'enseignement, le vocabulaire et la sémantique. Le Conseil Supérieur, quant à lui, jouera un rôle plus politique, consistant à introduire le tamazight dans l'administration, la justice, la formation professionnelle et dans toutes les sphères de la vie institutionnelle.

Que pensez-vous de cet article ?

17Dislike

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les derniers articles de Magharebia dans votre boîte aux lettres électronique.

PUBLIEZ VOTRE COMMENTAIRE 12

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE

  1. Anonymous thumb

    Sahraoui 2011-11-1

    VIVE L'ALGERIE ! BELLE FETE DE COMEMORETION DE LA MAJESTIQUE REVOLUTION DE NOVEMBRE !FELICITATIONS A TOUS LES ALGERIENS , CIVILS ET SANS OUBLIER LES FILS DE LA NATION SOUS LE DRAPEAU , NOTRE FIERTE ! QUE DIEU PROTEGE L'ALGERIE et SON PEUPLE ! AL AMDOU LLAH !

    • 0 Aime

  2. Anonymous thumb

    Bouhouta ahmed 2011-10-29

    vive l'algerie

    • 0 Aime

  3. Anonymous thumb

    Anonymous 2009-3-25

    La paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous. L'amazigh pour toujours. Les louanges aillent à Dieu, je m'appelle Aziz de Taroudant. Je parle le Tachlhit.

    • 0 Aime

  4. Anonymous thumb

    عبد الحميد 2009-2-18

    Peut-être que je lis ce sujet en retard, mais la question de la langue amazighe est en réalité une question nationale qui exige les efforts de ses fils fidèles pour que lui soit rendu son statut perdu. Oui, elle a été introduite dans le système éducatif algérien. Mais qu'est-ce qui a été fait avec ces outils scientifiques ? Peut-être nous souvenons-nous encore de l'introduction de l'anglais dans la première étape de l'éducation et de ce qui en est advenu. Mais les choses ne sont pas faciles. Nous devons préparer tous les facteurs permettant la réussite et considérer cette langue comme une civilisation nationale et un projet culturel. Ce projet doit être saisi par les universitaires. Mais laisser les choses ainsi, chacun voyant midi à sa porte, c'est la manipulation d'une partie de l'identité nationale.

    • 0 Aime

  5. Anonymous thumb

    djouba 2008-9-3

    Nous espérons seulement que le tamazight deviendra la langue officielle. Nous espérons sortir du fanatisme intellectuel de certains qui haïssent le tamazight et le peuple amazigh. Merci aux administrateurs de ce site.

    • 0 Aime

  6. Anonymous thumb

    َAmina 2007-7-17

    bonjour!! vraiment que ce sujet est très important chez nous les marocain et aussi les algeriens en fait le nord d'afrique, et je souhaite qu'on sera ensemble pour cette langue avec les Alphabets "tifinagh" parce qu'il faut étudier la langue avec ses Alphabets origine et on ne peut pas accepter cette langue avec des autres Alphabets et je souhaite que les efforts sera facile pour réaliser notre rêve, salam.

    • 0 Aime

  7. Anonymous thumb

    abbderahmane 2007-7-11

    oui vous avez raison car il ne fautjamais écrire une langue loin de son identité.Toute langue peut s'imposer et se déveloper grâce à ses propres caractéristiques,son histoire et son historicité...tifinagh à tamzgha

    • 0 Aime

  8. Anonymous thumb

    Anonymous 2007-7-10

    'enseignement et à la recherche sur les langues amazigh. Je corrige pour dire qu il n y a qu une seule langue amazigh, celle ci a neanmoins plusieurs dialectes ( chawi, kabyle, chleuh .. ) . L'academie de la langue amazigh devrait travailler en collaboration avec l'IRCAM ( Institut Royal de la Culture Amazighe - maroc ), dans le but de normaliser la langue Amazigh. Bien evidement, le tamazight doit s'ecrire en tifinagh et non en lettre latine ou arabe. Imaginez vous l italie, accepter d'ecrire sa langue en chinois? La question ne se pose meme pas.

    • 0 Aime

  9. Anonymous thumb

    brahim(tamazight) 2007-6-28

    Actuellement, tamazight est frappée de l'interieur par ces propres comme le régionalisme exerce par quelques inspecteurs en avantageant les uns sur les autres, tout ce qui les inerrece c'est leur interés p. comme ceux de bouira.Et de l'exterieur par les baathistes et leurs collaborateurs Kabyles.Moi je suis prof.de tamazight depui 1996(de Math.1984à1997) je vois que les choses tournent mal

    • 0 Aime

  10. Anonymous thumb

    hamatou 2007-6-28

    Le pouvoir en Algérie a un autre projet pour l'Algérie, tous ce qui peut venir des pontentats en place n'est pas a prendre avec méfiance mais à rejetter, car on ne peut pas vivre encore moins évoluer avec des gens qui croinet que nous sommes encore en 1470 .

    • 0 Aime

  11. Anonymous thumb

    Sami 2007-6-27

    Une étape positive... Même si elle est tardive... En tout cas, j'espère des progrès plus importants pour l'identité tamazight dans toute l'Afrique du Nord.

    • 0 Aime

  12. Anonymous thumb

    Brahim 2007-6-24

    Bonjour, Une nouvelle qu'on doit accueillir avec prudence en attendant la graphiie qui sera proposée. Si ce pas n'est la graphie latine; qu'ils gardent leur academie ou conseil supérieur de la langue Amazigh. On a capitalisé durant 1/2 siècle, un travail de recherche, de production dans la graphie latine. Tout autre support graphique imposé(arabe ou même tifinagh)n'est qu'une volonté de saper et de tuer définitivement cette langue.

    • 0 Aime

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE