Voulez-vous faire du français votre langue par défaut sur ce site ?

2007-02-25

Le Maroc a besoin de plus de professionnels de la sante mentale

Par Sarah Touahri pour Magharebia a Rabat -- 25/02/07

  • 147

Une nouvelle strategie de la sante mentale au Maroc doit faire face a une penurie de professionnels de la sante mentale pour sa mise en oeuvre. Cette strategie, lancee le 22 fevrier, vise a integrer les soins de sante mentale dans la pratique medicale quotidienne. Elle met egalement un terme a la pratique consistant a placer les sans-abri et les toxicomanes dans des asiles.

Jalal Toufik, responsable du plus grand hopital psychiatrique du Maroc, Arrazi, estime que cette nouvelle vision permettra au gouvernement de mettre en oeuvre un systeme de sante complet, totalement integre et efficace qui couvrira la promotion, la prevention, le traitement, la rehabilitation, les soins et la reintegration sociale. Mais cela, dit-il, necessitera la mise a disposition d'un personnel specialise en nombre suffisant agissant en faveur de ce plan et conscient de son importance.

Quelque 300 psychiatres exercent au Maroc, soit un praticien pour 100 000 habitants. En 1970, ils n'etaient que deux dans l'ensemble du pays. "Maintenant, avec une population qui n’est pas au fait de la maladie mentale qui fait appel aux méthodes traditionnelles, on a du mal à répondre à la demande. Imaginez si, demain, on a une population beaucoup plus sensibilisée, ce sera la catastrophe. C’est extrêmement peu, beaucoup moins que nos voisins algériens ou tunisiens", a declare M. Toufik a Magharebia. Il indique qu'un pays comme le Maroc a besoin de plus de professionnels et de psychiatres, de psychiatres pour enfants, de psychologues, de psychologues pour enfants et de travailleurs sociaux.

Quelques unites psychiatriaues ont deja ouvert cette annee dans les hopitaux regionaux de Laayoune, Essaouira, Taza et Casablanca. Un programme de psychiatrie infantile est actuellement en cours a Rabat.

Une enquete nationale realisee en 2003 sur la mentee mentale démontre que les troubles mentaux ne sont pas l’apanage d’une tranche ou d’une catégorie déterminée de la population. Ils touchent aussi bien les riches que les pauvres, que ceux-ci vivent en milieu urbain ou rural. On observe cependant que c’est dans la frange de la population jeune, ayant peu ou pas d’instruction et sans activité professionnelle stable, que les prévalences des troubles mentaux sont les plus importantes.

Dans cette enquete realisee par le ministere de la Sante en partenariat avec l'Organisation Mondiale de la Sante, 48,9 pour cent des personnes interrogees présentent au moins un signe relevant d’une mauvaise santé mentale, quel qu’en soit le degré de gravité, allant du simple tic nerveux ou de l’insomnie passagère, à des manifestations plus graves découlant d’un état d’anxiété plus profond ou d’une dépression. La prévalence d’un trouble psychotique sur la vie entière est de 5,6 pour cent. La consommation des drogues, quant à elle, touche une tranche de population de plus en plus jeune, et une transition de la consommation classique est soulignée, principalement du cannabis et des psychotropes, au profit d’abus d’alcool et de drogues dures injectables, au premier rang desquelles l’héroïne et la cocaïne, notamment dans les grandes villes.

Lors de la session d'ouverture de la conference nationale sur le lancement de la nouvelle stratgie de sante mentale, le Ministre de la Sante Mohamed Cheikh Biadilah a declare que les resultats de cette enquete sont conformes a ceux constates au plan international, en particulier dans des pays occidentaux tels que la France et les Etats-Unis. "Nous ne pouvons cependant pas les comparer à ceux de pays similaires pour la simple raison qu’aucune étude similaire n’a été réalisée ni en Afrique du Nord ni en Afrique subsaharienne, hormis quelques enquêtes qui ont concerné certaines villes: Alger en Algérie, Nouakchott en Mauritanie et Tananarive à Madagascar", a-t-il souligne.

Que pensez-vous de cet article ?

28Dislike

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les derniers articles de Magharebia dans votre boîte aux lettres électronique.

PUBLIEZ VOTRE COMMENTAIRE 147

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE

  1. Anonymous thumb

    khaoula 2014-6-26

    Je m'appelle Khoula de Meknes. J'ai 18 ans. Je voudrais étudier cette matière et je veux savoir quels sont les cours qui sont étudiés à l'université et s'il vaut mieux aller à Fez ou à Rabat.

    • 0 Aime

  2. Anonymous thumb

    khaoula 2014-6-26

    Je m'appelle Khaoula de Meknes. Je voudrais faire des études de psychologie parce que je veux cette matière. S'il vous plaît, dites-moi les cours qui sont étudiés à l'université ! Je viens de passer le baccalauréat. J'ai 18 ans. Est-ce que je dois faire mes études à Fez ou à Rabat?

    • 0 Aime

  3. Anonymous thumb

    عبد القادر 2014-6-9

    Merci ! Vous traitez de sujets importants.

    • 0 Aime

  4. Anonymous thumb

    اياد الربيعي 2014-4-12

    Une initiative bonne et unique ! Elle mérite d'être encouragée et soutenue par ceux qui sont concernés par l'administration du monde et des populations arabes.

    • 0 Aime

  5. Anonymous thumb

    اياد الربيعي 2014-4-12

    C'est une bonne initiative qui profitera à tous les segments de la société marocaine ainsi qu'aux Arabes où qu'ils soient, loin de la religion et de la doctrine. Nous demandons à Dieu de faire réussir tous ceux qui agissent dans ce domaine pour servir l'humanité et les êtres humains. Nous adressons nos remerciements et notre soutien à ceux qui sont actifs à cet effet. Avec mes meilleures salutations à tous les activistes. Votre frère Iyad Rabiai.

    • 0 Aime

  6. Anonymous thumb

    youssef mazouz 2014-2-1

    J'adore les psychologues au Maroc.

    • 0 Aime

  7. Anonymous thumb

    منال 2013-10-19

    Nous devrions encourager la psychologie au Maroc.

    • 0 Aime

  8. Anonymous thumb

    nabil 2013-8-24

    On devrait davantage porter l'attention sur la thérapie comportementaliste et cognitive plutôt que de seulement donner des drogues !!!

    • 0 Aime

  9. Anonymous thumb

    sara 2013-2-25

    Salut ! Je m'appelle Sara du Maroc. Je suis en seconde année de baccalauréat. Je voudrais me spécialiser en psychologie. C'est mon rêve. Mais ce qui me fait changer d'avis, c'est que les gens disent que cette science n'est pas reconnue au Maroc. Maintenant je ne sais plus vraiment quoi faire, aidez-moi, s'il vous plaît à décider ce que je dois faire !

    • 0 Aime

    • Anonymous thumb

      soukaina chadda 2013-8-24

      L'amour d'une matière est le signe d'un succès attendu et qu'il sera plus facile de travailler dur. Continue ce que tu fais et prouve tes facultés, le meilleur et la réussite t'attendent !

      • 0 Aime

  10. Anonymous thumb

    malika 2013-1-14

    Salam. Je suis étudiant en psychologie sociale. J'ai un diplôme universitaire. J'ai remarqué tout au long de mes études de psycho ces dernières années que ma vie a changé et que ma vision de la vie est devenue différente. C'est une bonne matière. J'encourage les étudiants à la travailler. J'appelle les responsables du ministère de l'Education à offrir des débouchés d'emploi dans ce secteur et des sessions de formation pour nous former, en nous donnant des professeurs compétents et en prenant en considétration les cours donnés en spécialisation psycho.

    • 0 Aime

  11. Anonymous thumb

    rijab 2012-4-14

    Salam alikoum. S'il vous plaît, conseillez-moi. Je veux suivre des cours de psychologie et devenir psychologue. Est-ce que je dois faire mes études à l'école de médecine de Rabat?

    • 0 Aime

    • Anonymous thumb

      زكرياء (Libye) 2014-1-18

      Moi aussi, je veux l'étudier.

      • 0 Aime

  12. Anonymous thumb

    شبل الأندلس 2011-12-28

    Salam alikoum. Tous ces commentaires sont formidables et ils reflètent un bon niveau, un vrai intérêt national. Toutefois, il semble que cette page sur laquelle nous écrivons n'est pas au niveau de ce qu'elle présente, pourquoi ? Ceci parce qu'elle n'offre pas de réponses aux questions. Il n'y a pas d'échange d'informations d'aucune manière. Il n'y a pas de débat fertile et intéressant. Il n'y a seulement qu'une description de la réalité et c'est connu. Il serait préférable d'établir un forum animé sur la psychologie, la psychiatrie, et tout ce qui concerne ces sujets plutôt que cette page muette qui n'offre rien à ceux qui cherchent de l'aide. Même le nom d'un docteur n'y figure pas. Comment est-ce que vous pouvez commencer une étude dans ce secteur ? Il ne s'agit que d'opinions et d'écrits. Ils ont de la valeur mais ne répondent pas aux demandent de la plupart des participants. Dieu est l'Assistant. Que Dieu fasse que vous en sachiez toujours plus et qu'Il réalise vos objectifs !

    • 0 Aime

  13. Anonymous thumb

    Houda 2011-11-23

    Merci et je vous souhaite également bonne chance pour ce projet. Inchallah qu'on pourra faire un changement dans notre pays parce qu'effectivement pleins de personnes en souffrent et cela ne devrait pas puisqu'il y a la solution !! Mais j'ai lu plusieurs articles sur ce sujet et puis je vois que les marocains s’intéressent davantage a la santé mental. Ce qui est déjà un très bon début !!

    • 0 Aime

  14. Anonymous thumb

    Essid 2011-11-14

    [2] SUITE à Houda: Et nous avons aussi besoin d’éduquer les gens de la nécessité de traiter les personnes souffrant de troubles psychologiques d'une manière respectueuse et de s'assurer qu'ils reçoivent le traitement médical approprié. Je vous souhaite bonne chance dans votre carrière en psychologie. Vous faites un grand bien pour les gens.

    • 0 Aime

  15. Anonymous thumb

    Essid 2011-11-14

    [1] À Houda: Je suis très fier de vous. J'ai suivi un chemin très similaire à celui que vous envisagez de suivre. Vous avez absolument raison. Il y a une stigmatisation culturelle contre les personnes qui souffrent de troubles psychologiques ici au Maghreb. Les familles sont gênées et ont honte de leurs proches qui souffrent de troubles psychologiques et cela conduit à la maltraitance de ces proches. Je ne connais pas les sources de cette gêne et cette honte, mais j'imagine que cela vient essentiellement du fait que les troubles psychologiques ne sont pas aussi faciles à comprendre que les troubles corporels. Ce que je voulais dire, c'est que si votre corps a un trouble, il est souvent apparente, mais si votre cerveau (et donc l'esprit) a un trouble, la seule chose qui est évident c’est votre comportement anormal. Peut-être sans une source visible pour l'affliction, il est perçu par la communauté que cette personne a délibérément choisi un comportement anormal. Dans le passé, cela a été imputé à des démons et des diables, mais maintenant nous savons que beaucoup de gens souffrent, par exemple, de l'incapacité de produire ou de réagir aux neurotransmetteurs de manière normale et nous avons des médicaments pour les traiter. Cependant, l'ignorance des causes de ces troubles persiste et donc les personnes souffrant même aujourd'hui de troubles psychologiques sont enfermés dans leurs maisons, ce qui aggrave leur condition. Vous êtes tout à fait correct que nous avons besoin de campagnes de sensibilisation de grande envergure afin d'éduquer les gens sur les véritables sources de troubles psychologiques et de les informer qu'il n'y ait pas besoin d'être gênés ou d’avoir honte.

    • 0 Aime

  16. Anonymous thumb

    Essid 2011-11-14

    [2] SUITE à Edouardo et Lies et tous vos autres pseudonymes: Savez-vous que dans les pays qui sont les leaders en psychologie expérimentale, la plupart des universités ne mentionnent même pas Freud dans leurs cours introduction à la psychologie? Sauf si vous étudiez l'histoire de la psychologie, vous n'entendrez pas le nom de Freud dans la plupart des cours de psychologie américaine et canadienne. C'est parce que Freud n'est pas pertinente dans la psychologie d'aujourd'hui. Si vous discutez de Freud comme une mesure de la psychologie moderne il montre seulement une chose: vous n'avez aucune connaissance de la psychologie moderne et donc vous n'avez aucune raison de conseiller les jeunes qui sont intéressés à devenir des psychologues de quel chemin à emprunter afin d'aider leurs compatriotes en tant que psychologues cliniques ou d'autres psychologues. Quand vous ne savez pas ce dont vous parlez, il est préférable de ne pas donner des conseils. La psychologie expérimentale, qui est la base pour toutes les branches de la psychologie moderne (psychologie appliquée, psychologie clinique, etc.) est interculturel. Dire aux jeunes d'ignorer les connaissances acquises par plus de 50 ans de la psychologie moderne et de traiter à l'aveuglette les patients dans leurs pays met ces patients en danger. Et tout cela parce que vous ne pouvez pas voir plus loin que Freud, un psychanalyste hors du sujet, dépassé, suranné et sans prouves.

    • 0 Aime

  17. Anonymous thumb

    Essid 2011-11-14

    [1] À Eduardo et Lies et tous vos autres pseudonymes: Freud était un charlatan. Vous l’avez dit à plusieurs reprises sur ce forum et personne ici n'est en désaccord avec vous. Il a vécu avant que la méthode scientifique a été élaboré et, plus précisément, avant principe de falsification de Karl Popper soit devenue la norme pour les tests des théories scientifiques. En tant que tel, les théories de Freud ne sont le plus souvent rien de plus que des conjectures basées sur sa propre marque d’absurdités. Freud n'a que popularisé les idées que 1) il y a des tendances naturelles préexistante à la psychologie humaine et 2) que ces tendances naturelles ainsi que notre subconscient peut inconsciemment influer notre comportement quotidien. Cela ne signifie pas que Freud a inventé ou découvert ces idées où meme que son idée de ce qui veut dire «naturel» ou «subconscient» avait raison, mais il les a vulgarisé. Cependant, Freud n'a jamais testé ses théories: elles étaient fondées sur des présomptions ethnocentriques et égocentriques sans aucun effort réel pour l'expérimentation, et en tant que telle, l'œuvre de Freud n’a presque aucune utilité pour nous aujourd'hui. Cependant, votre acharnement à utiliser l'exemple de Freud, psychanalyste du début du 20ème siècle qui manquait de tout compréhension de la falsification et de la méthode scientifiques et qui projetait ses présomptions propres sur ses patients, pour critiquer la psychologie moderne expérimentale, qui est basé sur la méthode scientifique et soumis à la falsification et des tests internationaux (ou, plutôt, interculturels) par les pairs est complètement fallacieux.

    • 0 Aime

  18. Anonymous thumb

    Houda 2011-11-7

    Bonjour, j’achève mon diplôme d’infirmière cette année a Montréal Inchallah et je compte me spécialiser en santé mentale. Ce qui m'intéresse serais de pratiquer dans mon pays natale soit le Maroc. En amenant tout mon bagage nécessaire afin d'aider le peuple, mais dans le domaine de la santé mentale. Pour ce, il faudrait qu'il aille des associations qui acceptent de faire la promotion de la santé mentale afin qu'elle ne soit plus tabou. !! Il faudrait que les marocains voient un schizophrène par exemple comme une personne atteinte d'un cancer !! Que ces 2 personne souffrent autant mais différemment !! On a besoin de beaucoup de bénévoles et du monde qui accepte de travailler pour peu afin d'avancer ces types de projets. Le tout est entre nos mains je pense pas que les grands du pays ne vont pas s’intéresser davantage !! A nous de montrer la différence ! Salam !

    • 0 Aime

  19. Anonymous thumb

    Edouardo 2011-11-1

    La lecture et l'étude de la critique de FREUD est un devoir pour tout professionnel ,tant le freudisme est aujourd'hui remis en question ... Pierre Janet / Carl Gustav Jung / Henri Ellenberger / Karl Popper / Mikkel Borch-Jacobsen /Quelques ouvrages récents notamment 1- Déclin et chute de l’empire freudien ,(ouvrage d’Eysenck traduit et paru chez F.X. de Guibert)/ 2- Le freudisme et la psychanalyse à l'épreuve du philosophe contemporain Michel Onfray "Le Crépuscule d'une idole, l'affabulation freudienne" , paru chez Grasset en 2010,étudie sans concession la vie,l'œuvre mais aussi la postérité de Freud. A travers un examen minutieux de ses lettres et de ses écrits, ce livre nous éclaire sur l'autre facette de Freud. Onfray, comme Eysenck et d'autres, montrent preuve à l'appui que Freud a "emprunté" ses idées à d'autres scientifiques l'ayant précédé, il n'a pas découvert l'inconscient, ses cas de "guérison" sont la plupart du temps inventés ou enjolivés. Mais là où Onfray va plus loin, c'est dans la mise en relation de la vie de l'homme et de ses thèses: ainsi, Onfray affirme que la théorie du complexe d'Œdipe se base sur un faux souvenir, de Freud . Le freudisme n'est qu'une construction mensongère , pire du point de vue de la thérapie , FREUD n'a jamais ni guéri , ni soulagé ses patientes fortunées , l'hypnose , la psychothérapie n'ont eu , au mieux qu'un effet placébo . En espérant que votre àme de censeur ne sévisse de nouveau !

    • 0 Aime

    • Anonymous thumb

      Alia 2013-8-2

      Freud était un analyste, un psychanalyste, et non un psychothérapeute. La psychothérapie moderne n'a rien à voir avec Freud. Si vous aviez pris un cours 101 en psychologie, vous le sauriez.

      • 0 Aime

  20. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-30

    À Nadia: je ne connais pas de spécialistes cognitivo-comportementale à Fès parce que je ne suis pas dans cette ville, mais voici un site avec les noms et les cordonnées des médecins, des psychiatres et des psychologues au Maroc: http://www.marocmedecin.com/medecin/medecin-baida-mokhtar-4569.htm. Je pense que si vous rentriez en contacte avec un de ces psychiatres à Fès, ils pourraient vous aider à trouver le spécialiste que vous recherchez dans la ville.

    • 0 Aime

  21. Anonymous thumb

    fati 2011-10-29

    Salut, je suis une fille marocaine. Je fais encore des études au lycée. Après le baccalauréat, je voudrais étudier la psychologie. Mais jusqu'à maintenant, je ne sais toujours pas quelles sont les matières enseignées dans ce secteur ni dans quelle langue sont faits les cours. J'espère obtenir une réponse. Je souhaite la réussite à tous. Merci !

    • 0 Aime

  22. Anonymous thumb

    NADIA 2011-10-21

    Je recherche un psychologue à Fès. J'ai tellement besoin d'un spécialiste de la psychologie cognitive et comportementale. Je vous en prie aidez-moi. Que Dieu vous récompense de bienfaits !

    • 0 Aime

  23. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [9] SUITE à GILLES - Nice (F): Et c'est une honte, car plutôt que de faire semblant d'être un psychiatre et de savoir quelque chose sur un domaine dont vous ont manifestement aucune formation afin de diffuser votre message xénophobe et mal informés, vous pourriez avoir appris sur les réussites et les lacunes de la psychologie moderne dans plusieurs cultures de quelqu'un qui y travaille. C’est malheureux que vous avez décider d’adopter cette tactique, car ce que vous faites est plus pire que simplement mal informer d’autres – vous voulez que les jeunes répètent les fautes de l’Occident en recommencent par nul en jouant le psy sans aucune formation, éducation ou expérience dans le domaine avec des êtres humains comme cobayes. L’Occident a fait beaucoup de fautes avant d’arriver au méthodologie scientifique partagé par le monde aujourd’hui et d’apprendre quelles formes de thérapie fonctionnent bien et quelles ne le fonctionnent pas. Mais à cause de votre méconnaissance de la discipline et votre xénophobie, vous voulez que les jeunes du Maghreb rejettent le savoir de la discipline que l’humanité a accumulé (et dont vous n’ont point) pour subir les êtres humains à leur manque de formation pour essayer de créer leur propre discipline sans le moindre connaissance des constants a travers cultures ou leurs manifestations culturellement particulières. On doit utiliser le savoir et apprendre des fautes et succès des psychologues et psychiatres qui se sont passé avant nous pour que nous puissions éviter de subir les êtres humains aux mêmes fautes et nous puissions utiliser et élaborer sur ce que nous savons déjà comme des succès. Il faut faire attention à la xénophobie car elle mange souvent sa propre maison avant do nuire son cible.

    • 0 Aime

  24. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [8] SUITE à GILLES - Nice (F): Le résultat est qu'une minorité de personnes myopes et bruyantes permet à le leadership direction corrompue d’annuler le budget des services médicaux nécessaires, ce qui va coûter encoure plus pour sociétés européennes dans le long terme. C'est parce que les gens psychologiquement malades qui doivent recevoir des soins psychologiques constants et de qualité sont maintenant abandonnés à la rue et sont donc la cause de nombreuses dépenses sociales (humanitaire) et économiques parce que leurs troubles psychologiques les amènent à commettre des crimes ou mener une vie insalubres et propager donc des maladies et ainsi de suite. Il semble étrange que d'un psychiatre à Nice en serait totalement inconscients. 7) Pour se terminer, il y a une autre raison que je doute fortement que vous êtes un psychiatre, et c'est parce que ce site a été attaqué pendant des derniers six ou sept mois par une certaine personne xénophobes qui adopte d’innombrables pseudonymes afin de faire l’éloge de son pays et dénigrer toutes choses étrangers, en particulier des choses qui viennent de l'Occident, le Moyen-Orient et de son pays voisin. Il utilise toujours des mots comme «bourgeois», «culture mondaine», «judéo-chrétienne», «représentations humaines», «intérêt général» etc. Je peux dire sans doute que vous et Lies et cette personne xénophobe avec tous ses innombrables pseudonymes sont la même personne. Votre vocabulaire est trop identique pour être une coïncidence.

    • 0 Aime

  25. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [7] SUITE à GILLES - Nice (F): Mais vous n'avez même pas reconnu que presque l’entière base de la discipline de la psychologie s’est aujourd’hui retrouvé sur le test et la falsification à travers les cultures. Et pourtant vous prétendez être un psychiatre. Curieux. 6) Vous avez raison que l'Occident a largement reléguée psychologie clinique à une priorité de deuxième rang, mais vous avez tort sur les raisons, ce qui est étonnant puisque vous prétendez travailler dans le domaine de la psychiatrie en France!? On a annulez le budget de la psychologie clinique pour ceux qui en ont le plus besoin, c'est-à-dire ceux qui souffrent de graves troubles psychologiques. Les dirigeants néo-libéraux savent que ces personnes, qui sont essentiellement des handicapés mentaux représentent une minorité et sont clairement incapables de défendre leurs droits politiques et sociaux. Très peu de gens (autres que les proches de ces personnes) luttent effectivement pour leurs droits politiques et sociaux, et ce n'est pas suffisant. Au lieu de payer les soins psychologiques, le financement étatique est utilisé pour subventionner des entreprises ou de donner des réductions d'impôts aux électeurs myopes qui ont été endoctrinés à croire que leur sort n'est pas lié au sort du reste des membres de la société et qui ont aussi, malheureusement, les voix les plus fortes et sont plus actifs politiquement que le citoyen moyen politiquement modérés. Tout psychiatre en Europe sait que la plupart des gens sont conscients de la nécessité de soins psychologiques, mais ne sont pas suffisamment proactive contre ces individus bruyants myopes et leurs dirigeants corrompus.

    • 0 Aime

  26. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [6] SUITE à GILLES - Nice (F): Je ne sais pas comment un psychiatre qualifié pourrait ne pas être conscients du passage à la psychologie expérimentale et le rejet de la grande majorité des travaux des premiers psychologues, en particulier les premiers psychanalystes, qui ont été soumis à des tests et raté à la falsification. En fait, c’est impossible d'être un psychologue ou psychiatre et ne pas être conscients de la psychologie expérimentale. Et ici, je tiens à souligner à nouveau que la psychologie expérimentale n'est pas une école ou même d'un domaine, mais la méthodologie – et une méthodologie développée et élaboré par la communauté académique internationale et interculturelle de ce monde. Et cette méthodologie tient compte de la culture parce que les tests et les tentes de falsifier les hypothèses sont menée à travers les cultures grâce à des psychologues de différentes cultures et des sujets d'e test de cultures différentes. 5) En somme, vous semblez être totalement à côté de la plaque de l'histoire moderne d'un discipline dont vous prétendez être un professionnel. Vous avez dit, «La psychologie dominante qui prévaut dans le monde occidental est le produit de la culture bourgeoise , mondaine du début du XXè , européenne (Autrichienne), judéo-chrétienne dont les limites ont largement été mises en évidence en occident, s'avère complètement inopérante sur d'autres cultures telles les différentes cultures du Maghreb.» Vous avez raison que l'Occident (et le reste de la monde) a identifié les problèmes d'une telle approche archaïque, à la psychologie, et pour cela la majorité de l'Occident et de reste du monde a mis au rebut et rejeté la plupart des premiers œuvres de psychologie, qui ont été facilement falsifiés.

    • 0 Aime

  27. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [5] SUITE à GILLES - Nice (F): 4) Vous semblez aussi être tout à fait ignorant des dernières décennies de travail dans la psychologie parce que la connaissance que vous avez du domaine renvoie à Freud et les origines de la psychanalyse, qui n'est qu'un domaine de la psychologie (et un domaine qui est largement rejetée de nos jours, c’est vrai). Vous omettez totalement de mentionner que la psychologie est en grande partie allée au-delà de Freud (à l'exception de quelques écoles de la psychologie qui sont malheureusement coincé sur ses enseignements). La psychologie moderne est en grande partie basée sur l'expérimentation, ce qui revient à dire que les académiciens dans le discipline de la psychologie observent de différents phénomènes et développent des hypothèses sur leurs relations et leurs fonctions. Ensuite, ils organisent des expériences dans un effort de falsifier ces hypothèses. Souvent, ces expériences ont un caractère interdisciplinaire, impliquant les œuvres anthropologiques, sociologiques, etc.. L'hypothèse est normalement falsifiée, mais les observations de l'expérience et l'examen par les pairs académiques contribue généralement à l'élaboration d'une nouvelle hypothèse afin que le processus peut recommencer à nouveau. Toutefois, vous semblez être totalement ignorant de la psychologie expérimentale et de sa méthode scientifique, quelque chose qui est présente depuis des décennies et partagée entre d’innombrables cultures à traverse du monde. Au lieu de cela, vous préférez parler des premiers psychologues, qui ont vécu avant la méthode scientifique et qui ont rarement testé et essayé de falsifier leur hypothèse.

    • 0 Aime

  28. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [4] SUITE à GILLES - Nice (F): Le renforcement positif veut dire que quelqu'un vous récompense de faire quelque chose «bonne». Ce qui est considéré comme une «récompense» et ce qui est considéré comme une chose de «bonne» peuvent varier d'une culture à l'autre, mais ce qui ne varie pas, c'est le fait que le récompenser un bon comportement d’une façon logique, mais à intervalles irréguliers est universellement une des plus fortes motivations. C'est à dire, si vous liez le bon comportement d'un enfant à une récompense, l'enfant sera motivé à répéter le comportement. Toutefois, si vous donnez cette récompense pour le comportement à intervalles réguliers (c’est-à-dire, vous récompensez l'enfant chaque fois qu'il fait quelque chose de bon), l'enfant cessera de percevoir la récompense comme une récompense parce qu'il deviendrait conditionné à lui (c'est-à-dire, il n'y a pas de nouveauté dans la récompense). Cela peut également conduire à motiver un enfant à faire de bonnes choses uniquement pour une récompense, tandis que les récompenses irrégulières ont plus de succès à enseigner à l'enfant le mérite de faire le bien en soi puisque cette récompense n'est pas toujours présente. Il y a de nombreux cas où telles constantes sont présentes à travers les cultures. Il y a aussi de nombreux cas où les cultures ont des manifestations uniques de ces constantes à travers les cultures. Par exemple, le type de la schizophrénie que l’on voit en Malaisie où une personne pense qu'une partie de son corps se rétrécit. Cette manifestation de la schizophrénie est rarement vue en dehors de la Malaisie. Que vous soyez totalement ignorant de l'existence de telles constantes à travers des cultures ainsi que les manifestations culturelles de ces constantes remet en question vos compétences en tant que psychiatre.

    • 0 Aime

  29. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [3] SUITE à GILLES - Nice (F): Le processus d'élaboration de ces médicaments est entièrement basé sur la recherche de constantes psychologiques et l’expérimentation de la façon dont les médicaments affectent ces constantes. Le cerveau est tellement complexe que le développement de médicaments se résume souvent à des tests de médicaments sans aucune idée de comment ils impacteront le sujet de test. C'est parce que bien que nous puissions déterminer l'emplacement de certains neurotransmetteurs dans le cerveau et que nous voyions souvent une irrégularité dans ces neurotransmetteurs corrélée à un certain désordre psychologique, nous ne savons pas quelle est la fonction de ces neurotransmetteurs dans ce désordre. C'est à dire, nous ne savons pas si l'irrégularité est la cause du trouble, un symptôme du trouble, une réaction corrective au trouble, etc. Nous ne savons également pas comment le médicament aura une incidence sur d'autres sites dans le cerveau. Pour cela les animaux sont le premiers sujets du test, et une fois la pharmacovigilance du médicament est validée (c'est-à-dire, une fois qu’on est sur de ne pas noter de réactions graves), les psychiatres commencent à tester sur un groupe de contrôle des sujets qui n'ont pas de troubles psychologiques et un très grand groupe test d'êtres qui manifestent le trouble psychologique. Habituellement, aux temps modernes, les expériences sont menées à travers le monde, et c'est une façon que nous pouvons voir les constantes biologiques à travers les cultures. 3) Toute psychiatre qualifié saurait qu'il existe d'autres constantes psychologiques visibles même sans expérimenter avec la médecine. Par exemple, les effets de renforcement et de punition négatifs et positifs sont universels à toutes les cultures.

    • 0 Aime

  30. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [2] SUITE à GILLES - Nice (F): Le but de la psychologie sociale est de comprendre comment des groupes d'individus perçoivent le groupe auquel ils appartiennent et comment ils se comportent en tant que membre de ce groupe. La psychologie anthropologique est un domaine de la psychologie qui se consacre entièrement à la recherche de particularités culturelles, dans un effort de falsifier et de tester des théories psychologiques afin de déterminer s'il y a des constantes entre deux ou plusieurs cultures, si ces constantes ont des manifestations culturelles uniques et s’il y a des cultures qui manifestent des phénomènes psychologiques qui sont entièrement unique à la culture. Il y a même des domaines tels que la psychologie ergonomique et d l’ingénierie, qui cherchent à déterminer quels types de logiciels, de machines, etc. maximisent l'efficacité au lieu de travail en répondant aux prédispositions naturelles (biologique) du travailleur. Et, encore une fois, je ne parle pas des écoles de la psychologie, mais des domaines de la discipline. (Je vais discuter les écoles dans un instant.) Comme je l'ai dit avant, tout psychiatre qualifié saura tout cela. Donc, le fait que vous ne le savez pas est révélatrice du fait que soit vous êtes non qualifiés, soit vous faites semblant d'être quelque chose que vous n'êtes pas. 2) Toute psychiatre qualifié saurait également qu'il existe certaines constantes à travers les cultures, depuis les fondements biologiques du cerveau humain ne sont pas définie par la culture. En fait, la discipline de la psychiatrie, à laquelle vous prétendez appartenir, cherche à traiter les troubles psychologiques avec des médicaments qui affecte le cerveau (d'habitude les neurotransmetteurs ou les hormones).

    • 0 Aime

  31. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-16

    [1] À GILLES - Nice (F): je doute fortement que vous êtes un psychiatre, et ce pour plusieurs raisons. Toutefois, avant de vous expliquer toutes ces raisons, je dirai A) que Freud était en grande partie à côté de la plaque et B) que vous avez raison que la culture doit jouer un rôle central dans la psychologie clinique. Maintenant, pour l'explication: 1) Aucun psychiatre qualifié saurait qu'il y a plusieurs domaines de la psychologie (je parle des domaines, pas des écoles), mais vous semblez ignorer tous les domaines, sauf la psychologie clinique et la psychothérapie, ce qui est inacceptable pour un psychiatre professionnel. Vous dites: «La psychologie n'est pas la sociologie,ni l'anthropologie, sa fonction première reste le soulagement des soufrances individuelles , et repose sur les représentations humaines essentiellement culturelles.» Cela témoigne un manque total de formation en psychiatrie parce que tout psychiatre doit savoir que la psychologie anthropologique, la psychologie sociale, comportementale, la psychologie linguistique, la psychologie cognitive et ainsi de suite sont tous les domaines de la psychologie, mais n'ont pas traiter la souffrance individuelle comme le but principal. Certes, les recherches menées par chacun de ces domaines peuvent souvent être utilisés pour aider à la psychologie clinique, qui a le but de traiter la souffrance individuelle, mais ce n'est en aucun cas leur «première fonction», et tout psychologue ou psychiatre professionnel devrait en être conscient. Les principaux objectifs de la psychologie cognitive et linguistique pour comprendre comment l'individu conçoit et communique des abstractions symboliques du monde. Ces deux domaines travaillent souvent en collaboration avec le domaine de la neuroscience.

    • 0 Aime

  32. Anonymous thumb

    GILLES - Nice - (F) - 2011-10-13

    Mon expérience dela pratique de la psychiatrie et de professeur en médecine en France et au Maghreb,j'appuie la réflexion de LIES .Les sociétés du Maghreb doivent impérativement créer leurs écoles de psychologie , il y a meme une urgence sociale . La psychologie dominante qui prévaut dans le monde occidental est le produit de la culture bourgeoise , mondaine du début du XXè , européenne (Autrichienne), judéo-chrétienne dont les limites ont largement été mises en évidence en occident, s'avère complètement inopérante sur d'autres cultures telles les différentes cultures du Maghreb . La psychologie n'est pas la sociologie,ni l'anthropologie, sa fonction première reste le soulagement des soufrances individuelles , et repose sur les représentations humaines essentiellement culturelles ; quelques soient la méthodologie si cette dimension culturelle n'est pas au centre de la reflexion la psychologie sera un outil inaproprié , inefficace et potentiellement destructeur . La santé mentale est mal prise en charge par les sociétés occidentales qui en ont pourtant les moyens faute d'une réflexion en profondeur sur cette discipline reléguée au second rang des priorités . le débat a lieu dans les milieux professionnels mais le niveau politique tarde à s'emparer de la question . La résistance farouche d'un véritable lobby bloque une remise en question radicale pourtant inévitable . L'école freudienne est défendue bec et ongles par ses adeptes est au coeur de la remise en cause de cette discipline . Les choses ne devraient pas etre plus compliquées pour les Maghrébins car tout est à inventer chez vous , vous n'ètes pas sensés etre prisonniers des querelles d'écoles , plus exactement des querelles de chapelles qui n'ont rien à voir avec l'intéret général . Bonne chance !

    • 0 Aime

  33. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [7] SUITE à Yasser: Bien sûr, je simplifie trop encore, mais il devrait être clair que la culture est très complexe et chaque culture a ses bons points et ses mauvais points au niveau de la psychologie individuelle et sociale tout en tenant compte de la comportement populaire envers l’environnement naturel et ainsi de suite. (Par exemple, la culture de capitalisme démontre souvent une psychologie au niveau de l’individu qui est très nuisible envers l’environnement, mais souvent l’individu qui a cette psychologie n’en est pas de tout conscients.) La psychologie peut être donc un outil pour vous aider à évaluer votre culture et d'autres cultures.

    • 0 Aime

  34. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [6] SUITE à Yasser: Vous pouvez apprendre beaucoup de vos professeurs, mais pour le bien de votre propre éducation et pour le bien de devenir un psychologues qualifié, vous ne devriez faire confiance à aucune information sans voir comment elle est dérivé (c'est-à-dire, quelles expériences ont été utilisés), même les informations de vos professeurs. 5) Après avoir fait ce travail et s’être formés pour être toujours critique, vous serez entièrement disposé à travailler au Maroc (ou dans tout autre pays) dans le développement d'une école de psychologie qui prend en compte les manifestations culturelles spécifiques de la psychologie chez nous. 6) Pour terminer, comprendre les constantes ainsi que leurs manifestations culturellement specifiques vous donnera également une bonne outil pour évaluer votre propre culture et la valeur de ses particularités. Par exemple, si vous vous rendez compte que votre culture exige tel ou tel comportement et ce comportement ne cause aucun dommage vérifiables à la psychologie de l’individu ou du groupe social, alors vous avez une raison de défendre cette particularité culturelle contre ceux qui pourraient la juger ou l’attaquer pour leurs propres raisons ethnocentriques. D'autre part, si vous vous rendez compte qu'il y a un penchant naturel et universel à certains comportements et ce comportement ne cause aucun dommage vérifiables, mais votre culture essaie néanmoins de réprimer ce penchant pour une raison quelconque (peut-être dans une époque ancienne c'était une façon de dominer les autres membres du groupe), vous pouvez comprendre que cette particularité culturelle n'a aucun valeur ou même nuisible.

    • 0 Aime

  35. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [5] SUITE à Yasser: Tout cela étant dit, la raison nous parlons encore de Freud dans le domaine de la psychologie, c'est que c’est lui qui avait l'idée que notre comportement et mentalité actuels sont en grande partie façonnés par une vie d'expériences et par des processus de développement «naturels» et même si nous sommes souvent pas conscients de l'impact de ces expériences et ces processus, ils touchent encore dans une large mesure la manière dont nous manifestons la sensation, la perception, la cognition ainsi que nos agissements dans le monde. 3) Si vous êtes vraiment intéressé à la psychologie, je vous suggère de trouver une bonne école dans un pays qui a adopté l'approche «expérimentale». La psychologie expérimentale vise à trouver des constantes et de travailler avec d'autres domaines académiques tels que l'anthropologie pour comprendre les manifestations culturelles spécifiques de ces constantes et de ses experts devraient soumettre tous de leur hypothèse d'une expérimentation rigoureuse, dans un effort de les falsifier. Des pays comme les Etats-Unis et l'Allemagne ont beaucoup d'universités qualifiées en psychologie expérimentale. D'autre part, les pays comme la France ont tendance à s’accrocher à l'enseignement des travaux non testés et donc fictifs et souvent ethnocentrique des premiers psychologues. 4) Peu importe où vous étudiez, vous rencontrez malheureusement des professeurs de psychologie et des psychologues qui adhèrent à ces anciennes écoles de psychologie. C’est votre devoir en tant que personne qui veut être un psychologue (un scientifique) de toujours exiger de voir les sources de ce que l’on vous enseigne, c'est-à-dire les expériences. Vous devez comprendre quelle possibilité d’erreur existe dans ces expériences afin d'évaluer correctement leur fiabilité.

    • 0 Aime

  36. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [4] SUITE à Yasser: La méthode scientifique exige qu'un scientifique doit d'abord faire la meilleure hypothèse possible, fondée sur toutes les observations disponibles, puis essayer de falsifier cette hypothèse par des tests (via l'expérimentation) de tous les facteurs possibles de toutes les façons possibles. Ensuite le scientifique corrige et modifie l'hypothèse selon les nouvelles observations de l'expérimentation et tente de falsifier la nouvelle hypothèse. Et ainsi de suite. L'objectif c’est d'arriver à un point où chaque facteur possible a été testé dans toutes les manières possibles et l'hypothèse n'a pas été réfutée telle qu'elle peut être comprise comme une théorie. Bien sur, je simplifie trop le processus pour l’expliquer, mais je pense que vous pouvez comprendre l'idée. Le problème c’est que à l’époque de Freud, cette idée de tester et d'essayer de falsifier votre hypothèse n'existait pas. (Ce n’était que à l’époque de Karl Popper dans les années 1930 que la falsification est devenue vraiment importante.) Donc, en substance, Freud a inventé des explications pour les comportements, les mentalités, etc. qu'il observait chez ses patients, mais il ne les a jamais testé. Le résultat est équivalente à une œuvre complexe de fiction, un peu comme les savants anciens avaient quelques explications très complexe de comment le soleil tournait autour de la terre, ce que nous connaissons aujourd’hui n'est pas du tout vrai.

    • 0 Aime

  37. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [3] SUITE à Yasser: Une culture peut exiger qu’un individu suit un certain comportement, mais la biologie ou leur histoire individuelle psychologiques qui le pousse à vouloir aller à l'encontre de cette demande. Ceci est une source de stress qui est universelle à toutes les cultures. Toutefois, les exigences de la culture ne sont manifestement pas universelle et même les désirs et les penchants peuvent être propres à l'histoire psychologie individuelle dérivée en partie de cette culture. Un autre exemple de la psychologie culturellement modifiée c’est des troubles pathologiques comme la schizophrénie. La schizophrénie existe dans toutes les cultures connues (même si le taux est différent), mais ce qui peut être différente c’est la manière dont la schizophrénie se manifeste. Par exemple, dans le monde occidental, la schizophrénie est plus souvent marquée par des hallucinations (entendre des voix, etc.) et une incapacité à distinguer la réalité de ces hallucinations ainsi que plusieurs autres symptômes. Mais en Malaisie il y a une forme de schizophrénie où l'individu croit qu'une certaine partie de son corps se rétrécit. C'est une hallucination et le patient est incapable de le distinguer de la réalité, il est donc la schizophrénie, mais sa manifestation change d’une culture à l’autre. Il y a beaucoup d'autres cas où nous voyons les constantes biologiques avec des manifestations culturelles spécifiques. 2) En ce qui concerne Freud et beaucoup d'autres premiers psychanalystes et psychologues (ainsi qu’un bon nombre de psychologues modernes qui les suivent toujours), leur travail a été largement absurde. Et c'est parce qu'ils travaillaient avant que la méthode scientifique soit élaborée.

    • 0 Aime

  38. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [2] SUITE à Yasser: Bien sûr, vous pourrez toujours trouver les psychologues - qui ne sont plus dignes d'être appelés psychologues - qui adhèrent à des approches assez ethnocentrique à l'esprit humain. D'autre part, les nouvelles générations de psychologues font un travail incroyable dans les domaines des neurosciences, par exemple, ou la psychologie sociale et travaillent en collaboration avec d'autres domaines académiques tels que l'anthropologie. Il y a un courant dans la psychologie moderne pour trouver des constantes qui sont vus à travers les cultures et peut-être universellement et aussi de comprendre comment ces constantes peuvent se manifester différemment selon les cultures différents. Par exemple, la conditionnement opérant, c'est à dire modifier la façon dont une personne réagit consciemment à un stimulus par les renforcements et punitions positifs et négatifs. Le conditionnement opérant est un système universel pour tous les êtres humains. Il est le phénomène responsable de la façon dont nous enseignons à nos enfants à faire ou à ne pas faire quelque chose et de la façon dont nous transmettons notre culture (la morale, les valeurs, etc.) à la génération suivante. Cependant, bien évidement, ce qui n'est pas universel c'est la culture. Ainsi, alors que le phénomène biologique responsable de la façon dont nous transmettre notre culture est universelle, le contenu de ce que nous transmettons n’est pas de tout le même. Ou par exemple, il y a certaines causes de stress que nous connaissons sont universels comme lorsque les penchants et les désirs de l'individu sont en conflit avec ce qu'il crois est juste (en fonction de la transmission de mœurs culturelles par la conditionnement ou autre).

    • 0 Aime

  39. Anonymous thumb

    Essid 2011-10-11

    [1] À Yasser (et Lies): Yasser, les paroles de Lies ont une certaine vérité en eux, mais elles ont aussi beaucoup d'exagérations et quelques faussetés entre eux ainsi que d'une volonté générale de peindre les choses en blanc et noir. Cela est clair, par exemple, quand il affirme que Freud était un cocaïnomane, chose qui n'a pas été vérifiée, mais c'est une rumeur. La vérité est que quand la cocaïne vient d’être inventée, Freud a préconisé l'utilisation de la cocaïne comme une drogue psychotrope pour traiter les patients qui ont manifesté les symptômes de la dépression. Cependant, Freud s'est vite rendu compte que la drogue a été très addictif et a eu des conséquences néfastes telles que la dépression pendant le sevrage. Il a retiré son soutien de la drogue à ce moment. Et Lies fait certaines exagérations graves comme la déclarations suivante: «Cette discipline est sur la scellette dans les sociétés où elle est pensée et élaborée.IL lui est reprochée en particulier de refléter l'état d'insuffisance des connaissance scientifiques , parent pauvre de la médecine . Mais surtout il lui est reprochée de refléter les valeurs et représentations culturelles de milieux socio culturels privilégiés qui ne peuvent s'appliquer à d'autres milieux culturels d'où la limite de la discipline dans son état actuel». 1) En tant que psychologue, je peux vous dire que le domaine de la psychologie est beaucoup plus complexe que Lies veut vous faire croire. Par ailleurs, il est actuellement un domaine en cours de développement. Ce que Lies décrit s’agit du début du domaine de la psychologie, ce qui est démodé en grande partie aujourd’hui. (J’en expliquerai en plus de détail en dessous.) Mais pendant les dernières décennies, la psychologie a radicalement changé.

    • 0 Aime

  40. Anonymous thumb

    Lies 2011-10-7

    à YASSER à mon avis ... C'est non seulement les questions de débouchers qu'il convient de se poser quand on est au stade de s'engager dans une formation quelqu'elle soit mais s'agissant de 'spychologie' une réflexion plus approfondie sur la discipline elle mème , s'impose ... Cette discipline est sur la scellette dans les sociétés où elle est pensée et élaborée.IL lui est reprochée en particulier de refléter l'état d'insuffisance des connaissance scientifiques , parent pauvre de la médecine . Mais surtout il lui est reprochée de refléter les valeurs et représentations culturelles de milieux socio culturels privilégiés qui ne peuvent s'appliquer à d'autres milieux culturels d'où la limite de la discipline dans son état actuel .l'"école freudienne" est particulièrement attaquée pas seulement en raison des reproches légitimes adressés à son auteur : Freud était cocaîno-dépendant notoire , de moralité douteuse y compris dans ses thérapies etc. Le caractère èthno centré de la psychologie qui par essence travaille sur les représentations des hommes,elles mèmes culturelles, pose évidemment problème . Une vraie réflexion sur ce problème doit se faire chez nous et donner naissance à "l'école marocaine de psychologie" qui consacre les représentations socio culturelles de la société marocaine dans toute ses nuances.A défautla psychologie n'aura aucune efficience sur le corps social,ne servira à rien , ce qui est observé aujourd'hui ... On ne peut faire abstraction des particularismes culturels dans une discipline qui travaille sur cette matière .On ne peut niveler les choses par commodité car cela ne correspond pas à la réalité . Des représentations produites par la culture judéo-chrétienne ne peuvent s'appliquer à des personnes de cultures différentes et vise versa .

    • 0 Aime

  41. Anonymous thumb

    Yasser 2011-10-5

    Bjr je compte faire mes etudes en psychologie mais j'ai besoin d'info svp je connais po les conditions d'acces ou kel sont les facultés ou on a cette filiere merci d'avance.

    • 0 Aime

  42. Anonymous thumb

    tellitasis 2011-9-28

    Cette info est pour shea...Une autre étude portant sur la relation entre mariage consanguin et schizophrénie : "Plus les sangs sont proches, plus la chance de développer une maladie mentale est importante" (Presse psychiatrique américaine, 1982, "The role of genetic factors in the ethiology of the schizophrenic disorders".) Le risque plus élevé de maladie mentale chez les enfants de mariages passés entre cousins peut expliquer pourquoi les malades migrants pèsent sur le système psychiatrique et sont fortement sur-représentés parmi les criminels malades mentaux :

    • 0 Aime

  43. Anonymous thumb

    Shea 2011-9-25

    Je suis à la recherche d'informations sur les maladies mentales au Maroc. Il n'y en a pas trop sur le net. J'y allais avant en général, et au moins dans la petite ville de ouarzazate, je voyais beaucoup de gens "fous" dans la rue. Je sais qu'à Berrechide, il y a le plus grand institut psychiatrique du maroc. Je me demandais pourquoi il y avait tellement plus de gens atteints au niveau psychiatrique dans cette petite ville que dans la grandes agglomérations. Un de mes amis m'a donné une raison pour cela... Cela viendrait du palais royal, de mohamed iv, qui "nettoierait" les rues quand il va dans une grande ville, emmenant de force les "fous" dans les petites villes/villages pour les soustraire aux regards. Qu'est-ce que vous en pensez ? Quelqu'un peut m'aider ? Merci beaucoup !

    • 0 Aime

  44. Anonymous thumb

    زينب كريم 2011-9-16

    Mon rêve, c'est de devenir psychologue. Priez pour moi, pour que je réussisse à l'avenir parce que je travaille vraiment très dur pour réaliser mon rêve. Merci.

    • 0 Aime

  45. Anonymous thumb

    abdo afak 2011-7-19

    Que Dieu accorde le repos à vos âmes, je veux l'adresse d'un psychiatre, c'est urgent, par Dieu !

    • 0 Aime

  46. Anonymous thumb

    sirine 2011-7-13

    bonsoir tout le monde ossi comme vous je sohaite etre une psychologue mais que les écoles privé que je trouve . la plupar des gens dize ke les faculté sont movai ds les départemo de psycho ....je sai plu koi faire

    • 0 Aime

  47. Anonymous thumb

    nirmine 2011-7-7

    Salut. Je suis une adolescente, je me sens triste et je ne peux parler à personne. J'ai des problèmes familiaux et émotionnels qui touchent beaucoup ma personnalité. Ils me mettent en colère. Je n'ai que 16 ans. Aidez-moi s'il vous plaît !

    • 0 Aime

  48. Anonymous thumb

    اخلف من املشيل 2011-5-28

    Je suis un élève du système traditionnel. Mon rêve, c'est de travailler dans la psychiatrie en général. J'ai essayé de m'inscrire en école de médecine mais je n'y ai pas trouvé de débouchés. Je demande donc au ministère qui est en charge de ce secteur d'intégrer ceux qui veulent rejoindre ce domaine vital.

    • 0 Aime

  49. Anonymous thumb

    hoda 2011-4-17

    Salut ! Je trouve que ce projet est très approfondi et très utile pour plein de raisons. En premier lieu, le Maroc connaît de nombreux problèmes sociaux et économiques. Et c'est donc normal qu'il y ait aussi de nombreux problèmes psychologiques. Et ce projet peut aider au recrutement des nombreux diplômés, au moins d'une grande partie d'entre eux.

    • 0 Aime

  50. Anonymous thumb

    اسية 2011-4-5

    Salam alikum. Si vous voulez faire des études de psychiatrie, vous devez entrer à l'école de médecine et y rester pendant 7 ans. Puis vous pourrez vous spécialiser en psychiatrie. Mais si vous voulez faire de la psychologie, vous devez rejoindre l'université des arts et des sciences humaines, dans le département de psychologie. C'est Dieu qui fait réussir ! Salam alikum.

    • 0 Aime

  51. Anonymous thumb

    lahcen 2011-2-10

    Le problème de la psychiatrie au Maroc, c'est l'attitude des gens envers les maladies mentales, car il les associent toujours avec l'aliénation "la folie". C'est le coeur du problème.

    • 0 Aime

  52. Anonymous thumb

    أسية 2011-2-9

    Salam alikum. J'ai vraiment apprécié vos commentaires. Je veux juste dire que si un individu aspire à quelque chose, il doit seulement prier et compter sur Dieu. Vous devriez toujours savoir que les rêves butent toujours sous les obstacles de l'échec.

    • 0 Aime

  53. Anonymous thumb

    kamilya 2011-2-3

    J'espère que vous pourrez me donner l'adresse msn d'un psychologue marocain. Je suis désespérée. Je vous supplie de m'aider !

    • 0 Aime

  54. Anonymous thumb

    LOULOU 2011-1-27

    Je suis psychologue clinicienne et thérapeute cognitivo- comportementale,j'ai obtenu mon diplôme en Belgique. Depuis le mois d’Août, je suis à la recherche d'un travail dans la région de Rabat,je ne trouve toujours rien, pouvez vous m'aider?Merci.

    • 0 Aime

  55. Anonymous thumb

    سوسو 2011-1-19

    Je demande de l'aide pour obtenir le nom et l'adresse d'un psychologue à Meknès parce que mon amie doit affronter un problème et qu'elle ne sait pas quoi faire. Ce problème est le suivant. Elle a adopté deux frères. Elle a conservé leur nom d'origine, qui est celui de leur père biologique. Mais le problème c'est que l'enfant a maintenant 6 ans et qu'il pose des questions à ce sujet. Et la question qu'on se pose c'est est-ce qu'elle doit lui dire la vérité ou attendre un peu qu'il grandisse. Au fait, elle n'a aucune réserve sur le fait de leur dire la vérité si c'est dans leur intérêt. Le premier enfant a cinq ans et le second six et demi.

    • 0 Aime

  56. Anonymous thumb

    amira 2010-11-27

    Je suis psychologue. J'ai 33 ans. Toutes les idées que vous avez présenté sont correctes.

    • 0 Aime

  57. Anonymous thumb

    farida 2010-11-3

    j'aimerais répondre à quelques questions qui ont été posées dans ce forum, tout d'abord je me présenterai brièvement, je suis marocaine, j'ai eu un bac L au maroc et je suis étudiante en psychologie en france, il me reste quelques mois inchalah pour devenir psychologue, Ce fut très long parce que c'est un domaine très selectif. A savoir que le psychologue doit faire 5ans d'études après le bac de n'importe quelle branche, qu'il a plus une fonction d'écoute, d'orientation, de soutien psychologique, ce n'est pas un médecin donc il ne peut pas prescrire de médicament alors que le psychiatre est un médecin spécialiste (12 ans d'études), on trouve de nombreux psychologue et psychiatres dans les grandes villes comme casa et rabat, il nya que 2 à agadir. Un psychologue peut travailler dans plusieurs secteurs: hopital, association, cabinet privé, école, prisons..Les approches utilisées: la TCC, thérapies familiales, psychanalytiques,personnellement je me dis que le psy doit utiliser les 3 en fonction du patient, son problème, ses attentes. que dire de plus? c'est un parcours de combattant, ce n'est pas évident d'être psy, parce que le premier instrument utilisé en psychologie c'est soi même, à savoir qu'on ne choisi pas ce domaine par hasard. Bon courage

    • 0 Aime

  58. Anonymous thumb

    mimo 2010-10-21

    salut loli, ton commentaire m'a bcp interpellé parce k moi aussi j ai vu plusieurs psy mais sans succés. je voudrais vraiment etre sure du medecin avant d aller le voir pour m'eviter une énième deception! en effet ça fait plusieurs années k je suis en souffrance et le peu d'energie ki me reste pour aller mieux, commence vraiment à diminuer et ce de maniere rapide! Ce medecin est il vraiment une perle rare parce k au maroc niveau psy, on galère....... pratique t il la veritable TCC car cette thérapie a démontré sa superiorité par rapport à toutes les autres et c apparemment la seule qui pourrait me convenir! merci d avance loli pour ta réponse parce k j en peux plus de changer de medecins et d esperer...:))

    • 0 Aime

  59. Anonymous thumb

    gano 2010-10-14

    Salam alikum. J'ai des problèmes psychologiques et je voudrais consulter un psychologue. J'espère que vous me donnerez des informations sur un bon psychologue. Que Dieu vous récompense de bienfaits !

    • 0 Aime

  60. Anonymous thumb

    ZINEB 2010-10-11

    Je suis étudiant à l'université. J'étudie la psychologie à Rabat, à l'Ecole des Arts et des Sciences Humaines. J'aimerais connaître les secteurs associés à cette profession.

    • 0 Aime

  61. Anonymous thumb

    Ivan 2010-9-29

    Chers amis et collègues je suis amoureux du Maroc. Et je suis psychiatre (Médecin diplômé, docteur) et psychothérapeute avec presque 20 ans d'expérience à la Clinique américaine (Moscou), praticien privé, formations en entreprises. Et je fais également depuis 12 ans beaucoup de formations internationales de troisième cycle pour les psychologues et les médecin en Psychothérapie Positive (profonde, une approche psychodynamique scientifiquement prouvée et qui a montré son efficacité)> cet enseignement est spécifiquement concentré sur la pratique. Et nous délivrons des Certificats de l'Association Mondiale de Psychothérapie & de l'Académie de Wiesbaden de Psychothérapie (Allemagne) & de l'Institut Du Développement Positif (Russie). Si mon expertise peut vous être d'une manière ou d'une autre utile je serai plus qu'heureux de pouvoir les aider en pratique.

    • 0 Aime

  62. Anonymous thumb

    najat 2010-9-19

    Je suis étudiant en seconde année d'université. Le plus important, c'est une observation que j'ai pu faire au cours de mes années de travail. Les études manquent de pratique. A cause de ça le travail en est même bien plus difficile, parce que l'élève ne peut pas clairement comprendre les livres, à moins d'examiner le malade ou d'écouter le médecin lui parler.

    • 0 Aime

  63. Anonymous thumb

    lamyae 2010-9-16

    La paix, la miséricorde et les bénédictions de Dieu soient sur vous. J'irai droit au sujet qui m'intéresse. Je suis malade mental et j'espère que quelqu'un m'aidera à trouver un psychiatre qui mérite son nom, ou un ami spécialisé en psychologie et qui soit prêt à m'écouter de tout son coeur et à comprendre mon cas. Dieu soit loué ! Dans notre pays c'est très difficile de trouver un psychologue. Je suis de la ville de Rabat et j'espère que si vous connaissez un psychologue vous m'aiderez à aller jusqu'à lui. Excusez-moi pour mon style si humble. J'espère que vous aurez mon message. Si quelqu'un veut sérieusement entrer en contact avec moi, voilà mon msn. J'attends avec impatience. Salam.

    • 0 Aime

  64. Anonymous thumb

    debbie 2010-9-14

    Je suis profondément amoureuse de Marrakech et de sa population, j'y ai été de nombreuses fois et j'espère vivre un jour dans cette belle ville. Je travaille dans le secteur psychiatrique en Angleterre, j'ai plus de vingt ans d'expérience dans le domaine de la santé mentale communautaire. J'ai remarqué qu'il y a une incidence notable de santé en termes de pathologies mentales dans la ville, car j'ai constaté des symptômes de psychose sur les visages et dans les comportements des gens alors que je me promenais dans la ville. Je me suis souvent demandée comment les besoins sanitaires de ces gens sont pris en charge et j'adorerai accorder mon temps et mon expertise sur cette question.

    • 0 Aime

  65. Anonymous thumb

    anti maroc 2010-9-12

    Le Maroc ne fait rien, que des paroles !

    • 0 Aime

  66. Anonymous thumb

    saad 2010-9-1

    slt je vien d avoir mon bac et je voudrai fair des etude de psycologie je voudrai s avoir si lecol de psy a casa (prive) et un bon choix et si son diplom et reconu . je voudrai aussi avoir une idée de combien touche un psy

    • 0 Aime

  67. Anonymous thumb

    khaoula 2010-8-30

    Salut! Je voudrais savoir si il y a des débouchés professionnelles après des études de psychologie. J'aimerais faire ces études là à l'université.

    • 0 Aime

  68. Anonymous thumb

    مريم 2010-7-27

    Salam alikum. Je suis en première année de baccalauréat. Je vis dans la ville de Taroudant, au Maroc. En premier lieu, j'aimerais souligner la grande différence entre un psychiatre et un psychologue. Le psychiatre a à voir avec la médecine. Je veux aussi devenir psychologue, parce que j'aime la psychologie et parce que j'aime aider les autres. Toutefois, j'ai fait des recherches sur les universités qui enseignent cette spécialité au Maroc, mais je n'ai trouvé que des écoles d'art et de sciences humaines. Ce n'est pas ce que je recherche. Mais quand j'ai lu dans un journal ce qui était dit sur l'école de psychologie de Casablanca, j'ai pensé que c'était là la fin de ma recherche. Mais j'ai eu un choc quand j'ai vu les frais à payer. Ma famille est aisée, mais j'ai vraiment essayé de les convaincre et de trouver une solution, comme par exemple de prendre un prêt. Mais elle a plutôt essayé de me faire changer d'avis. Quand mon père a interrogé un parent qui vit à Casablanca sur l'école, il a dit qu'elle n'était pas reconnue par l'Etat et que ce n'était qu'une perte d'argent. Quand j'ai appris ça, j'ai essayé de chercher une autre école qui m'autoriserait à réaliser mon rêve, en vain. Ma question est : jusqu'à quel point cette école est-elle crédible ? Désolé d'avoir été longue, mais je suis prête à faire n'importe quoi pour aller dans cette école si ça vaut le coup. J'attends impatiemment votre réponse !

    • 0 Aime

  69. Anonymous thumb

    نادية"طالبة علم النفس" 2010-7-26

    Pour plus d'informations et de détails, veuillez visiter le site de l'université ainsi que le site sur la psychologie cognitive. Il y a des renseignements pour tout le monde. Mes salutations à vous !

    • 0 Aime

  70. Anonymous thumb

    نادية"طالبة علم النفس" 2010-7-24

    Salut, mes chers frères. Les cours de psychologie à la faculté des arts et des sciences humaines à Fèz durent trois ans. La première année, les étudiants en psychologie, sociologie et philosophie suivent les mêmes cours. Peut-être qu'il y a des différences en fonction des profs durant les cours particuliers, et en fonction des domaines. Les cours du premier trimestre aident les élèves à avoir une vue d'ensemble de la nature de cette science. Au second trimestre, les étudiants se spécialisent dans des matières de psychologie et d'études, qui lui sont associés par l'histoire, la recherche et les théories.

    • 0 Aime

  71. Anonymous thumb

    Hanane 2010-7-17

    Salam Alikom, Mon message est spécialement destiné a Nadia l'étudiante de psycologie a la fac de Fes: STP et ça ne te dérange pas, je voudrais faires des études en psycologie comme toi et je n'ai aucune idée sur la durée des études, les facultés qui les enseignent et la nature des etudes c'est à dire,les matières a étudier. Et est ce qu'aprés avoir obtenu le titre de psycologue est ce qu on a droit a exercer en secteur libéral???? Merci beaucoup d'avance pour tes réponses qui m'aideront a m'éclaircir ce chemin. J'ai 36ans et apres une longue répture avec les études,je viens de reprendre cette année et j'ai pu avoir un bac L. Je voudrais continuer jusqu'au bout et réaliser mon rêve apres plusieurs échecs dans ma vie. Merci pour votre soutien.. Hanane

    • 0 Aime

  72. Anonymous thumb

    loli 2010-7-14

    bonjour à tous les membres de ce site je tiens à répondre à Zineb qui à l air désepérer et cherche un bon psy. Je lui conseille le dr Badr Aziz ancien médecin des hopitaux de paris.Il est psychiatre et psychothérapeute, thérapeute cognitivo_comportementaliste je le recommande à tous ceux qui ont besoin d'aide d un professionnel pour moi c est la perle rare. Je sais ce que c'est de souffrir mentalement et d étre incompris par son entourage pendant des années et la je vais vraiment mieux et je veux que toutes les personnes dépressives s en sortent c est pour cela que je vous le recommande vivement. Bon courage

    • 0 Aime

  73. Anonymous thumb

    loli 2010-7-8

    je connais un très bon psychiatre à casa qui m a bcp aidé sans porter de jugement. J AI repris confiance en moi et j arrive à m affirmer; pour moi c est le meilleur parce que avant lui j en ai vu plusieurs. Son cabinet n est pas loin du twin.

    • 0 Aime

  74. Anonymous thumb

    سناء الشيكر 2010-7-1

    Salam alikum, mes amis. Dieu soit loué. J'ai réussi le bac et je veux faire des études de psychologie. Je voudrais savoir les matières qui sont enseignées dans cette branche, et si elles sont toutes enseignées en français. S'il vous plaît répondez-moi aussi vite que possible parce que l'université Mohamed V de Rabat est en train de commencer ses sélections ces jours-ci. (de quels critères font ils leur sélection). Répondez s'il vous plaît !

    • 0 Aime

  75. Anonymous thumb

    saadia 2010-6-21

    Je suis une marocaine. Je suis une élève qui passe le baccalauréat. Je veux terminer mes études et devenir psychologue. S'il vous plaît aidez-moi, parce que je ne sais pas quoi faire et que je ne connais pas les écoles pour se former dans ce secteur ! S'il vous plaît aidez-moi

    • 0 Aime

  76. Anonymous thumb

    كريمة 2010-6-18

    Salam alikum à tous. A la soeur Nadia, qui étudie la psychologie à Fez. Si cela ne te dérange pas, je suis étudiante en sociologie à Meknès et je voudrais étudier la psychologie. Mais je n'arrive pas à décider si je dois choisir l'école de Fez ou celle de Rabat. Alors, s'il te plaît, aide-moi et me disant ce qui est le mieux, en termes de qualité d'études, des profs aussi et du niveau des étudiants. Merci !

    • 0 Aime

  77. Anonymous thumb

    نادية"طالبة علم النفس" 2010-6-17

    Salut mes amis ! Je me retrouve encore à répéter la même chose sur les questions qui sont posées sur le site, et auxquelles personne ne répond. Mais cela ne nous empêchera pas de communiquer les uns avec les autres, de présenter nos problèmes aux autres, même si nous ne nous sommes pas personnellement rencontrés. J'espère que notre méthode de dialogue et de débats va se développer. J'espère que nous ne priverons pas nos interlocuteurs de quelque information intéressante que nous pouvons savoir, et que nous développerons notre amour de la connaissance. A bientôt mes amis !

    • 0 Aime

  78. Anonymous thumb

    joya 2010-6-17

    Salam. Je suis très content d'avoir lu cet article, sur lequel je suis tombé par hasard. En réalité, c'est un sujet très intéressant, que la société subit à un haut degré. La solution, c'est que les autorités se rendent compte du sérieux de ce problème et qu'elles agissent dans l'intérêt de la société. Enfin, je voulais, moi aussi, devenir psychologue, mais ce que j'ai vu m'a fait changer d'idée. Désolée d'écrire de cette façon ! Joya.

    • 0 Aime

  79. Anonymous thumb

    منال العواج 2010-6-16

    Salut! Je m'appelle Manal, j'ai 18 ans. Mon rêve, dès que j'ai été toute jeune, a été de devenir psychologue. Mais maintenant j'ai découvert que la psychologie restait rare au Maroc. Y a-t-il la possibilité de faire des études dans des pays européens ?

    • 0 Aime

  80. Anonymous thumb

    سناء الشيكر 2010-6-12

    Salam. Ces sujets sont très intéressants, mais je remarque qu'il n'y a pas de réponses aux questions qui sont soulevées. J'espère aussi devenir psychologue. J'aimerais connaître les perspectives offertes à la psychologie après le diplôme. J'espère que vous répondrez. Selon moi, la psychologie est la meilleure des sciences. J'espère qu'elle ouvre des horizons. Merci! J'espère que les administrateurs sauront répondre aux questions. Ok, merci. Que Dieu vienne en aide et guérisse tous les musulmans !

    • 0 Aime

  81. Anonymous thumb

    fatima 2010-6-4

    je vis en espagne, je suis mediatrice interculturale, je travail dans un centre de sante mental(CSM,Patologia dual, y Drogodependents), facilitant la comunicacion entre profesionelle et pacients d'origine de maghribe decodifiant les codes culturales dans les expresions des malades, pour un mieux diagnostiques des patologies, chaque jours que je va a mon travail, j'espere qu'un jours nos malades qui vie au maroc ont la même atencion que ces compatriotes qui vient ici en espagne. la verite ici les profesionelles sont tellement profesionelle que chaque jour ils ont une heure de reunion pour parler des cas et ils font des session clinique pour expliquer des cas et voir la meilleur facon pour traiter une telle patologie. j'espere que les profesionelles du maroc avance dans leur pratiques pour le bien du peuple.pardon pour mon style, l'espagñole me domine et je comet des erreures.

    • 0 Aime

  82. Anonymous thumb

    سناء التازية 2010-5-29

    La santé mentale est un sujet qui me perturbe tellement ! Mon rêve est de devenir psychologue, parce que je subis vraiment de nombreuses crises psychologiques et que je ne trouve personne qui puisse m'aider. Je veux donc exaucer ce désir pour aider les autres à dépasser toutes les difficultés qu'ils rencontrent. J'espère vraiment passer le baccalauréat pour entrer dans une école de psychologie et réaliser mon rêve. Alors priez pour je réussisse, et pour tous ceux qui méritent de l'avoir aussi !

    • 0 Aime

  83. Anonymous thumb

    bouchra 2010-5-25

    Salut à tous, c'est certainement décourageant de remarquer combien les gens ont besoin de retrouver un bien-être mental au Maroc, et combien il manque de perspectives pour qu'ils puissent l'obtenir. Malheureusement, le processus sera très long avant que ce domaine ne commence à émerger et que les gens puissent espérer avoir l'aide dont ils ont besoin. Il faut certainement plus de formation des psychologues professionnels, ce qui signifie qu'on doit davantage se préoccuper de ce sujet. Le Ministère de la Santé pourrait être un bon point de départ à tout cela. Peut-être avec des lettres signées par un bon nombre de citoyens, demandant l'intégration de la psychologie dans le secteur de la santé ?

    • 0 Aime

  84. Anonymous thumb

    zineb 2010-5-18

    slt s'il vous plait moi je cherche un psychiatre en casabanca precisemment maarif si vous connaissait j'en n'ai vraiment besoins j'attend votre reponse le plus tot possible et merci

    • 0 Aime

  85. Anonymous thumb

    وردة 2010-5-11

    J'ai une faible personnalité, je manque de confiance en moi et je vis au gré de mes émotions plus que de la raison. Cela me déprime vraiment . Je vous demande de l'aide. Merci beaucoup !

    • 0 Aime

  86. Anonymous thumb

    imouri-57 2010-4-23

    chers messieurs, j ai besoin d'un psychiatre spécialiste des enfants et adultes, mais qui en charge les malades mutualistes svp aidez moi pour le trouver j ai un enfant malade à cause de sa mere qui souffre également merci beaucoup messieurs

    • 0 Aime

  87. Anonymous thumb

    belaid oulachgar 2010-4-22

    Je remarque que tous les participants posent des questions, mais je n'ai trouvé aucune réponse, que ce soit des participants ou des administrateurs de ce forum. Alors quel est l'objectif de ce forum, mes frères du Maghreb arabe ? Au fait, j'ai fait une demande il y a cinq ans et à ce jour je n'ai jamais vu aucune réponse. Dieu est l'Assistant !

    • 0 Aime

  88. Anonymous thumb

    هدى 2010-3-4

    Salam alikum. S'il vous plaît, donnez-moi des conseils. Je voudrais étudier la psychologie et devenir psychologue. Est-ce que je dois m'inscrire à l'école de médecine de Rabat ou non ? S'il vous plaît conseillez-moi, et que Dieu vous récompense de bienfaits!

    • 0 Aime

  89. Anonymous thumb

    نادية 2010-1-17

    “A toi soeur Kheddouj”. J'aimerais te dire, ma chère soeur, que la détermination, une volonté réelle et l'amour sont les facteurs qui te permettront d'entrer dans un domaine qui fait face à de nombreuses difficultés et qui ne présente guère d'horizons, comme certains amis te l'ont dit. Laisse moi te conseiller et te dire : Ne fais pas attention à ce que disent ces gens ; qui sait ? Les choses peuvent changer. La psychologie peut prendre un rôle important au Maroc. Tu peux aussi profiter de cette belle science que ce soit dans ta vie publique ou personnelle. Concernant les coûts exigés pour les études dans l'école dont tu as parlé, tout dépend de toi. Si tu as les ressources financières pour continuer tes études, c'est très bien. Et si ce n'est pas le cas, tu devrais changer tes plans et réfléchir tranquillement aux choses. Je te souhaite de réussir.

    • 0 Aime

  90. Anonymous thumb

    نادية 2010-1-8

    Salam alikum. Je suis étudiant dans la filière de la psychologie. Sincèrement, j'ai eu une discussion avec d'autres étudiants de la même filière. Nous avons évoqué les perspectives offertes aux étudiants en psychologie après le diplôme. Nous avons conclu qu'aucune opportunité permettant d'entrer sur le marché du travail ne nous était offerte. L'un d'entre nous a suggéré que l'on devrait nous donner l'occasion de devenir enseignants dans le secondaire, pas en tant que profs de philosophie, mais en tant que profs dans une matière qui s'appellerait psychologie, ou qui serait associée à ce domaine . Puisque nous avons étudié la psychologie et que nous savons ce qu'il s'y passe. De cette manière, les étudiants auront une opportunité excellente de travailler et d'enseigner à des élèves qui ont aussi besoin de connaître cette discipline - qui les aidera à surmonter les problèmes propres à leur génération. J'espère que cette idée sera prise en considération et sérieusement étudiée. Nous espérons que nous serons toujours, avec loyauté, au service de cette nation. Merci.

    • 0 Aime

  91. Anonymous thumb

    Alain 2010-1-6

    Bonjour à vous, Il y a aujourd'hui au Maroc 350 psychiatres...Une ville comme Casa renferme environ une quarantaine de "psychologues, psychothérapeutes, psychanalystes" donc très peu d'autant plus que derrière le terme "psychologue" ou "psychothérapeute" se cache bien des surprises. Donc si l'on doit faire un tri et on se dirige vers de vrais professionnels il en reste sans doute une petite vingtaine...ce qui signifie que cette profession a un énorme potentiel et avenir ! Si il est tout à exact de signaler qu'il n'y a pas que l'argent qui compte...il faut être objectif pour dire que c'est un métier porteur et RENTABLE pour peu que vous soyez compétent et professionnel. La jeune fille qui suit ses études à l'ESP à Casa je souhaite lui confirmer que le cursus est de 5 ans et que c'est tout à fait normal du moins pour obtenir le titre de PSYCHOLOGUE. Un cursus plus court ne conduit PAS au titre de PSYCHOLOGUE...par contre le coût des études (école privée !) est un autre souci....très peu d'écoles compétentes sur tout le territoire. Pour ce qui est d'une association qui vient en aide aux familles d'un proche atteint de maladie mentale, il existe l'association AMALI (site internet) à Casablanca Maârif. Enfin ne confondons pas les différentes professions et les différents objectifs recherchés...le psychiatre est médecin donc peut prescrire des traitements médicamenteux, le psychologue via psychothérapie viendra complèter l'action du traitement médicamenteux.

    • 0 Aime

  92. Anonymous thumb

    بسملة 2009-12-22

    La paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous. J'ai vraiment adoré lire les commentaires au sujet de cet article. Je me suis senti très fier que nous ayons au Maroc des énergies jeunes qui tentent de contribuer à la construction d'eux-mêmes et à aider les autres. Tous les sujets relatifs à la psychologie sont importants. Mais pour moi, la psychologie de l'éducation est la plus importante de toutes. Mais malheureusement, nos écoles primaires, élémentaires et secondaires ne comptent pas d'assistants sociaux - qui doivent avoir un niveau élevé d'éducation pour aider les enfants à résoudre leurs problèmes sociaux et scolaires, même s'il ne s'agit que d'un soutien moral. J'espère que les autorités concernées adopteront une stratégie qui couvrira deux objectifs, la construction psychologique de nos enfants en apportant en même temps une contribution à la diminution du taux de chômage à travers la formation et l'emploi des diplômés de l'université dans les domaines de la psychologie - comme assistants sociaux dans les écoles primaires, élémentaires et secondaires. J'ai de l'expérience dans ce domaine. Ma soeur a des problèmes psychologiques. Nous avons rencontré de nombreux psychologues. Malheureusement, j'ai eu l'impression que leur méthode de traitement manquait de la communication humaine entre un médecin et son patient. Peut-être est-ce dû au fait qu'ils considèrent ce travail comme une profession et non une mission, Dieu seul le sait. Et là, je ne géréralise pas. J'ai finalement décidé de suivre moi-même son cas. Et j'ai découvert que j'étais capable de contrôler la situation. Dieu soit loué, j'ai su quand être sévère avec elle et quand être tolérant. J'ai gagné sa confiance et en même temps j'ai conservé mon contrôle. Dieu soit loué, elle va mieux maintenant. C'est pour ça que je réfléchis à étudier la psychologie, même si je suis diplômé en économie. J'espère réaliser ce rêve ; j'ai 37 ans maintenant.

    • 0 Aime

  93. Anonymous thumb

    khadouja 2009-12-17

    salam ou3alikoum je poursuis des études de psychologie à l'école supérieure de psychologie privée de Casablanca, tout ce passait très bien la formation est extraordinaire, les profs sont supers, d'autant plus que c'est mon rêve de devenir un jour psychologue reconnu dans mon pays, seulement ces derniers jours je rencontre des gens que me disent que cette école est trop chère son cursus ne vaut rien et la formation est trop longue, on me dit aussi que la psycho ne vaut rien au Maroc, pas d'avenir, rien. Maintenant je suis perdue je ne sais plus quoi faire, continuer ou laisser tomber cette année et reprendre l'année prochaine en faculté (il paraît que la formation de la fac est plus académique et sûre)s'il vous plaît si vous pouvez m'aider et me conseiller que dois-je faire merci à tous de me sauver

    • 0 Aime

  94. Anonymous thumb

    فاطمة الزهراء 2009-12-15

    Salam alikum. Je suis marocain. Je suis encore élève dans le secondaire. Mon rêve, c'est de devenir psychologue. Est-ce que cettee matière vaut la peine ou non ? En ce qui concerne la psychiatrie au Maroc, je ne pense pas qu'elle soit encore acceptée socialement, parce que les gens ignorent toujours ce qu'est la psychologie. Ils pensent que seuls les fous sont soignés par elle ; ils se trompent. Si mon rêve et le rêve de nombreux autres comme moi est de devenir psychologues, alors nous aurons l'avenir du Maroc entre nos mains. L'état devrait nous soutenir pour que nous devenions un état rivalisant avec les pays développés dans le domaine de la psychologie.

    • 0 Aime

  95. Anonymous thumb

    كريمة 2009-12-3

    Au nom de Dieu le Bienfaisant le Miséricordieux. Dieu Tout-Puissant dit " hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous." De plus, dans l'unité, il y a la force, mes frères, et dans la division il y a la faiblesse. Pourquoi ne pas être tous unis ? Quel est l'obstacle, si le résultat est dans l'intérêt de notre pays honorable, dirigé par notre maître, Mohamed VI, commandant des croyants, que Dieu l'assiste et le soutienne.

    • 0 Aime

  96. Anonymous thumb

    نادية 2009-12-1

    Salam alikum. Je suis étudiant en psychologie, à la faculté des arts et des sciences humaines de Fès. Sincèrement, ce problème dans la psychologie n'est pas le seul, et c'est aussi le nôtre. Laissez-moi vous dire que le Maroc n'a pas assez fait de recherches sur l'importance de cette science, notamment pour ceux qui ne peuvent en changer la condition et créer des instituts pour les enseignants et les étudiants. Nous espérons devant Dieu que la condition de la psychologie évoluera dans les années à venir, si Dieu le veut. Nous remercions ce bon site.

    • 0 Aime

  97. Anonymous thumb

    salma 2009-11-23

    Je suis d'accord sur le fait qu'il y a un besoin terrible en termes de professionnels de la santé mentale au Maroc. La maladie mentale affecte les enfants, les adolescents et les adultes sans distinction et il est très important que la gravité de ce problème soit enfin reconnue. Nous avons besoin de médecins spécialisés et de thérapeutes dans ce domaine des maladies mentales, et il n'y en a malheureusement pas. Peut-être une pétition adressée au ministère de la santé pourrait aider ?

    • 0 Aime

  98. Anonymous thumb

    sanaa 2009-11-2

    Selon moi, la psychologie au Maroc est en train de faire des progrès. L'Etat doit malgré tout contribuer davantage au développement de ce secteur, car les gens ont besoin de rencontrer des psychiatres, en particulier parce que nous devons affronter de nombreux problèmes. La conscience des individus doit supporter beaucoup de souffrance et de chagrins. Ces difficultés poussent de nombreuses personnes vers le suicide, en particulier chez les jeunes, parce qu'ils ne parviennent pas à trouver quelqu'un qui puisse les aider face à leurs problèmes.

    • 0 Aime

  99. Anonymous thumb

    salima 2009-10-9

    Bonsoir, Je suis une licencier en psychologie, je travaille depuis 9 ans dans le domaine du handicap mental, j'ai une formation en science du comportemt et une autre concernant les fonctions sociales et éducatives. Je souhaite avoir des renseignements sur le titre de psychothérapeute, ai- je le droit de l'avoir et comment? Je souhaite avoir une réponse et de l'aide s'il vous plait sur tous les démarches à suivre. mille merci, Salima

    • 0 Aime

  100. Anonymous thumb

    maghribia 2009-10-1

    Salam alaikoum. Selon moi, la meilleure des sciences, c'est quand l'homme peut apprendre des choses de lui-même. Nous constatons que cette spécialité s'applique à la psychologie. Mais pour apprendre, l'homme fait aussi des études.

    • 0 Aime

  101. Anonymous thumb

    Sakany 2009-8-26

    Mon petit ami marocain souffre de dépression chronique et de toxicomanie. Il recevait un traitement en Espagne mais cela a été saboté par sa propre famille qui considère sa maladie comme légère et en aucun cas de sa faute. Il est maintenant au Maroc, et depuis que j'ai lu ce qu'il y a ci-dessus, je n'ai aucune confiance dans le fait qu'il reçoive quelque traitement que ce soit, en particulier si ça coûte de l'argent.

    • 0 Aime

  102. Anonymous thumb

    Mehdi16 2009-7-20

    Bonjours, Je suis étudiant en psychologie à l'université de Caen en France, je voudrai vous dire que pour être psychologue, un bac scientifique est très avantageux car il est vrai qu'on entend dire que un bac L c'est plus intéressant mais je pense que c'est faux car j'ai des amies qui ont fait littérature et elles sont complètements perdu car la psychologie c'est pas de la philosophie c'est scientifique ( Statistique,biologie, neurologie ...) donc faire très attention.

    • 0 Aime

  103. Anonymous thumb

    Imane 2009-7-18

    mon rêve est de devenir psychologue !! je suis en 1ère année bac sciences maths !! et je ne sais pas si j'ai fait le bon choix pour ma carrière !!je vous prie de me donner votre avis en ce qui concerne mon rêve ,et de me dire si vraiment j'ai fait le bon choix ,et si je risque de le regretter plus tard !

    • 0 Aime

  104. Anonymous thumb

    maghribipsy 2009-7-3

    notre société aura à coup sur besoin de plus en plus de spécialistes de santé mentale dans les années à venir. la formation de ces spécialistes (psychologues, psychiatres,..)est le véritable handicap actuel. La plupart de nos psychiatres sont de simples (et parfois de piètres) prescripteurs qui réduisent la souffrance psychique à un dysfonctionnement biologique (neuronal..), c'est à peine s'ils parviennent à atténuer les cas "en crise"...et bonjou la rechute! la prise en charge ne doit pas se limiter à une approche biologisante du trouble mental.les quelques psychologues qui pratiquent dans le giron des premiers, sont peu nombreux et sont peu ou pas bien formés dans cette discipline si mal appréhendée mais tant admirée/ Outre la formation (??) à l(Ecole psy privée de Casa), les fac de Rabat et Fés ont besoin de sang neuf parmi ces anciens profs qui tiennent cette discipline en veilleurse depuis des décennies sans parvenir à la promouvoir au rang d'une d'une science humaine d' "utilité publique". Véritable panne qui perdure dans le rouage de la politique de l'enseignement public et de la santé mentale, elles mêmes tributaires des réformes profondes attendues par les marocains dans d'autres domaines (politique, judiciaire, social..). Suggestion: commençons par ces vieilles querelles psychiatres/psychologues que les occidentaux ont dépassés. Que ceux parmi les spécialistes de tout bord qui se considèrent aptes à le faire travaillent à réduire ces disparités intellectuelles (parfois stériles), oublient un instant leurs intérêts mercantiles égoïstes (possessifs dira le psy!) et conjuguent leurs efforts pour faire évoluer ce champs de réflexion, de recherche et de pratique sociale et humaine. A vous les jalil bennani, les jalal toufik et autres...

    • 0 Aime

  105. Anonymous thumb

    ali 2009-7-1

    Salam alaikoum. J'aimerais rappeller à tous que le Maroc a besoin d'universités spécialisées dans les sciences psychologiques parce que c'est un pays qui a des étudiants hautement qualifiés dans ce secteur.

    • 0 Aime

  106. Anonymous thumb

    Soumiya 2009-4-9

    Bonjour, je suis une lycèeenne en tronc comun science, et j'ai toujours rèvè d'ètre psychologue ( jinsiiste : psuchologue et non pas psychiatre) J'ai bien chercher et on m'a dit que je devrais ètre littèraire pour suivre mes etudes aprè le bac dans une ecole de psychologie, je compte refaire mon T.C pr changer de branche , et aller au bout de mon rève, et je souhaite ne pas regrètè, je voudrais bien des informations consernant les ecoles supèrieures de psychologie au maroc, ou a casablanca plus exactement,Merci .

    • 0 Aime

  107. Anonymous thumb

    Mourad 2009-3-1

    Bonjour, j'ai un frére qui est malade, je voudrais avoir des adresse interéssant des hôpitaux oiu centres psychiatriques public ou privé pourtant j'en suis sûr qu'il y en a pas une seule adresse intéressante mais bon on verra ! Merci à vous d'avance ! [email protected]

    • 0 Aime

  108. Anonymous thumb

    حمو11 2009-2-18

    La paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous. Je suis marocain. En ce qui concerne la médecine psychologique au Maroc, elle est très mauvaise. Les médecins s'intéressent au gain matériel, hormis ceux qui ont été sauvés par Dieu. En ce qui concerne les hôpitaux, c'est terrifiant. Ils ressemblent à des étables (poux et insectes). Les responsables traitent les patients d'une manière pire que s'il s'agissait d'animaux. Ils font chanter les familles. Comment réformer ce secteur ? C'est un problème d'éthique et de déontologie... Que Dieu nous guide.

    • 0 Aime

  109. Anonymous thumb

    Harry Ford 2009-2-3

    Les attitudes envers les handicaps mentaux ne sont pas exclusives à chaque pays. Il y a une discrimination envers toutes les formes de handicap, et dans chaque nation du monde. Aidez en créant des groupes de volontaires locaux pour faire du lobbying sur le gouvernement, c'est un bon début. Cela aboutit sur des forums, comme celui dont le lien est indiqué ci-dessous. C'est en Angleterre, mais cela donne une idée de la manière dont cela fonctionne. http://www.time-to-change.org.uk/

    • 0 Aime

  110. Anonymous thumb

    malika 2009-1-31

    a BEN BEN tu as tout a fait raison il faut crier au secours mais comment?

    • 0 Aime

  111. Anonymous thumb

    malika 2009-1-31

    je ai cherche un site de forum pour malades mentaux et parents de malades mentaus .et JE nen ai pas trouve!!!!! je trouve abherrant que dans un pays ou il y a autant de malades il y ait rien a ce sujet .on dirait qu il sagit d un sujet tabou d une maladie honteuse alors que n impoerte qui peut etre touche!je trouve que ce qui est honteux et meme scandaleux a un point inimaginable , c est l etat de LA Sante au maroc .c la catastrophe et les psy quels efforts perso font t ils en la matiere? il y a til des campagnes de sensibilisation ou d information a ce sujet ? ou se contentent t ils du prestige et de leur vie pepere .a voir l etat des hopitaux psy et les soins qui y sont prodigues je dirai que l hopital es un distibuteur de neuroleptiques .c tout.absolument rien d autre.et les medecins ;des etudiants susceptibles et betes ;des imbeciles heureux! oui l hopital est necessaire il faut y aller mais ce srait la mopindre des choses de redefinir le role de l hopital je sais que les medecins se heurtent a la mentalite a linculture c vrai mais c comme ca ce n est pas de la faute du marocain miserable et depasse par les evenements et surtout en grande souffrance .

    • 0 Aime

  112. Anonymous thumb

    Anonymous 2009-1-17

    S'il vous plaît, dites-moi s'il existe une institution ou une école de psychologie au Maroc. J'ai obtenu un certificat en études françaises. Je voudrais rejoindre ce secteur. Merci.

    • 0 Aime

  113. Anonymous thumb

    noura 2009-1-16

    Salam alaikoum. Je demande aux enseignants, aux docteurs et à tous ceux qui peuvent m'aider de m'informer sur la branche que je dois choisir (science, littérature…) afin que je puisse faire des études de psychologie et me dire si je dois faire une école de médecine ou autre. Rajae

    • 0 Aime

  114. Anonymous thumb

    حمزة 2008-12-17

    Dieu est le plus grand. Dieu est le plus grand. Dieu est le plus grand. Messieurs, vous devriez s'il vous plaît faire la distinction entre un psychologue ou un psychiatre ou spécialiste en psychiatrie. Non, mes frères, je ne suis pas d'accord avec vous. Il y a des universités éminentes au Maroc qui forment des spécialistes, tout comme la faculté des arts et des sciences humaines de Fez où oeuvrent des psychologues de renommée mondiale. Certains ont fait leurs études dans les universités françaises ou américaines. Il existe également un observatoire pour les enfants, les adolescents et les familles. Il héberge 15 psychologues et des étudiants chercheurs. Le problème au Maroc est que toutes les missions sont assignées au psychologue, tandis que le rôle du spécialiste en psychiatrie est plus important, si nous n'ajoutons pas que ces deux rôles sont complémentaires. Concernant cette école privée, elle n'atteindra pas le niveau des formations académiques délivrées dans nos universités.

    • 0 Aime

  115. Anonymous thumb

    اسماء 2008-11-18

    A vous mes amis, je vais me plaindre de mon problème. Je souffre d'une maladie de bégaiement. J'ai besoin de quelqu'un qui pourra m'aider.

    • 0 Aime

  116. Anonymous thumb

    ussef B 2008-11-14

    Salut à tous- Je suis arrivé sur cette page par coïncidence. Les commentaires que j'y ai lu m'ont vraiment surpris. Je vis aux USA depuis 10 ans, alors j'ai beaucoup oublié du Maroc. Je suis dans le secteur de la psychologie. J'espère être diplômé bientôt et je voudrais voir comment je peux participer avec mon expérience et ma connaissance à aider les marocains qui ont besoin d'une assistance psychologique. J'espère avoir la chance de lire d'autres commentaires encore, et je suis ouvert à toutes suggestions ou idée nouvelles. -Merci

    • 0 Aime

  117. Anonymous thumb

    hassan 2008-10-28

    j'habite dans une petite ville j'ai constaté que le nombre des malades mentaux augmente d'une année à l'autre les causes sont la pauvreté qui poussent les jeunes à oublier leu situation par l'utilisation des substances pour oublier comme on dit " balqu"

    • 0 Aime

  118. Anonymous thumb

    IMANE 2008-8-30

    Je voudrais connaître les villes marocaines qui hébergent des universités ou des facultés de psychologie.

    • 0 Aime

  119. Anonymous thumb

    رؤية 2008-8-6

    Depuis mon enfance, j'ai voulu être psychologue, mais ma situation ne m'y a pas aidé. Vraiment dans le Maghreb arabe, il n'y a pas de psychologie. Je pense que s'il y avait des spécialistes, ce serait bien mieux. J'espère que cette campagne sera bénéfique et efficace. Si Dieu le veut, ô Seigneur.

    • 0 Aime

  120. Anonymous thumb

    peter8528 2008-7-17

    Je suis nouveau sur ce blog. Mais je l'ai trouvé très intéressant. De ce que je lis je pense que les marocains n'ont pas besoin de plus de professionnels de la santé mentale. Quelqu'un pourra-t-il me dire où trouver davantage d'informations à ce sujet. ========================================================= Peter

    Adresse URL supprimée par l'éditeur.

    • 0 Aime

  121. Anonymous thumb

    michel boyon 2008-7-11

    je suis psychothérapeute et je souhaiterais pratiquer au maroc pourriez vous me donner des informations concernant la deontologie la manière de faire ou aller voire comment procéder de façon a ce que j ai la bonne attitude michel

    • 0 Aime

  122. Anonymous thumb

    svpp je veux de l'aide 2008-7-10

    salamo alikom: j'ai un frére skyso depuis ce fait bientot 20ans un peu prés , son etat s'agrave de plus en plus j'étais tro jeune quand on a remarquer ca maladi mnt il est devenu violent plus que jamais avc ma mére en fqite avc tt la famille ansi que les voisins nous soufrrant en silence ma mére surttt car ya pas d'hopitale qui s'occupe de se genre des malades il va finir par tuer qlq un j'ai peur que ca soit moi ou n'importe qui d'ailleur ; tt le monde a peur de lui on ne sait koi faire; les solution yen a pas au maroc ; pas d'etablissemnt ni hopitaux pour nous aider même a se comportrer avc lui car il est agressif, dis n'importe koi des insultes (ki ne s'entende pas) ; frappe, se baggare meme la police nous a dis que ce n'est pas son affaire alors c'est l'affaire a ki ??????? je ne comprend pas ma famille et moi en peur de lui il est du genre costo et tente de TUER QLQ svp svp svp je ss déprimer a cause de lui j'en peu plus je prie DIEU qu'il meurt ainsi que tt ma famille vis dans la tristesse et la honte des voisins ; j'ai besoin d'une adresse de n'importe qu'elle etablissmnt qui accepte ce genre de malade o ya RABI TCHAFIH MEN 3ANDEK O D3IW M3AYA JE vous eempris parceque la défaite totale que je sens juste en le regardant que j'arrive pas a faire je le HAIEEE il est la cause de notre miseure JUSTE UNE ADRESSE (si c boya omar les démarche a fairee)

    • 0 Aime

  123. Anonymous thumb

    moufti 2008-7-7

    je trouve que les specialiste dans la santé mentale au maroc ne faisaient pas leur travail tous simplement il donnent des medicaments sans l'analyse de la santé mentale du personne visé. merci

    • 0 Aime

  124. Anonymous thumb

    هناء 2008-6-29

    Moi aussi, depuis ma jeunesse, j'ai rêvé de devenir psychologue. Je suis allé à l'université après avoir obtenu le baccalauréat. J'ai découvert que la psychologie est associée à la philosophie. Pour résumer, j'ai eu ma licence de psychologie en 1987. Mais je n'ai trouvé au Maroc aucune opportunité d'emploi ou de spécialisation, hormis un diplôme d'études encore supérieures, et bien sûr des études sans perspectives. Il a alors fallu que je me tourne vers l'enseignement parce que je pouvais peut-être y trouver ce dont j'avais besoin. Malgré tout, le diagnostic et les traitements sont différents, parce que les problèmes rencontrés par les étudiants sont relatifs à leur statut social. Ce n'est pas du ressort d'un psychologue ou d'un consultant pédagogique.

    • 0 Aime

  125. Anonymous thumb

    lindapsycho 2008-4-23

    La psychologie dans le Maghreb vise à lutter contre les conflits existants entre les êtres par tous les moyens scientifiques. Mais elle n'a pas beaucoup de soutien de la part des sphères gouvernementales ou pédagogiques. Donc les chercheurs en ce domaine doivent se restreindre à la recherche théorique, ils donnent des opinions sans pouvoir les expérimenter sur le terrain.

    • 0 Aime

  126. Anonymous thumb

    tarakpsycho 2008-4-6

    Salam alaikoum. La psychologie dans le Maghreb arabe est accrochée dans le passé et n'a pas fait de progrès, notamment en l'absence de justice, d'égalité, et d'opportunités d'emplois offertes aux citoyens, en plus de l'abus fait dans les stratégies adoptées par les autorités. En conséquence, professionalisme et prise de conscience sont exigés au travail. Merci.

    • 0 Aime

  127. Anonymous thumb

    المجهول 2008-4-5

    A ceux qui veulent se spécialiser dans la médecine psychologique, ils devraient savoir que ce secteur n'est pas très profitable.

    • 0 Aime

  128. Anonymous thumb

    faouzi nassefi 2008-3-22

    Je suis tunisien et je travaille dans un service traitant des addictions dans le Royaume d'Arabie Saoudite; je suis prêt à aider des personnes qui recherchent un traitement.

    • 0 Aime

  129. Anonymous thumb

    nada 2008-3-4

    je suis ancienne bacheliere et je m interesse bc a ce domiane seulement je n ai trouvais aucune ecole au maroc qui est chargé de former des psy ,sauf une ecole privé a casa et je voulais savoir si ca vaut le coup mes parent trouvent que c est une mauvaise idée et que ca porte bc de risque .mais j avaoue que j y pense tjr donc pouvez vous me conseillez svp ;j ai besoin de savoir quelle sera mon domaine d activité apres avoir eu le diplome et si il ya pas une autre facon a part cette ecole é puis je voulais savoir aussi ql est le difference entre un psychiatre é un psychologue ... MERCI D AVANCE !!!

    • 0 Aime

  130. Anonymous thumb

    Mimine 2008-2-3

    Bonjour: Je termine dans quelques mois mon cursus de psychologie en France et donc j'aurais mon titre de psychologue clinicienne. j'aimerais savoir si cette "nouvelle stratégie gouvernementale de la maladie mentale" ouvre des postes de psychologues. Cette info va me permettre de mieux orienter mon projet professionnel, Serait-il interessant que je rentre au Maroc tout de suite après mon diplôme?

    • 0 Aime

  131. Anonymous thumb

    belaid oulachgar 2008-1-3

    Je suis marocain, j'ai travaillé pendant 20 ans en tant qu'infirmier dans le traitement des addictions. J'ai une expérience hospitalière dans le Royaume d'Arabie Saoudite dans le traitement de la dépendance par le biais d'une méthode fructueuse et développée par des grands noms mondiaux de l'addiction, l'espérance grâce à Dieu s'avère réussie. J'aimerais travailler au Maroc, mon pays bien-aimé, parce que je suis un expert en traitements psychologiques, en particulier dans le domaine des drogues. Que Dieu nous assiste dans notre traitement des patients. Salam.

    • 0 Aime

  132. Anonymous thumb

    hicham 2007-12-6

    salut, j'ai un pére qui a une maladie psychique et je veux si vous plait les adresses des hopiteaux psychique privé ou d'état au maroc. merci

    Coordonnées supprimées par la rédaction.

    • 0 Aime

  133. Anonymous thumb

    lamiaa 2007-11-19

    jrepon a la psy du futur il est bien davoir des objectifs dans sa vie mais a lage de 16an on a tendance a rever je ndi pa ktu ne serai pa ala hauteur du djob ktu veux nn sa serai mal te juger je di juste kil fo pa tro dmander du gouvernemen on est en mank dan quasimen tt ls domaines il sera dan le bien collectif de soccuper des gens ki nsouffren pa de trouble mentaux dabord ns ne manquons pas dvolonté faut juste faire skon di pa juste le dire mais bon sé deja sa si on en parle et moi aussi jvoudrais feire dla psychiatrie jai 17an é on me baladan dans la rue jme dit fo vraimen kje soi psy parckil ya ds gens ki on en a vraimen besoin é le plutot possible il fautke la mentalité change il fo dla revolution il faut oser dire non ou oui il faut etre vivan voila pr moi c tt

    • 0 Aime

  134. Anonymous thumb

    Mahatma 2007-11-13

    DE QUOI PARLONS-NOUS ? - Psychiatre, psychologue ou psychothérapeute. Des psychanalystes et des psychothérapeutes existent au Maroc, mais seulement pour les gens qui ont les moyens et qui habitent dans les grandes villes. Celui qui est malade et que sa malade est une détresse psychique et en plus il est pauvre…il est vraiment mal engagé. En plus, nous sommes dans une société où l’introspection n’est pas pour après demain.

    • 0 Aime

  135. Anonymous thumb

    zohra 2007-9-4

    c pourquoi notre chèr ministre de la santé a envisagé le recrutement de 9 infirmiers spésialisés en psychiatrie sur tous le tiritoire c vraiment rédicule et je pense que ce supide ministre doit réviser

    • 0 Aime

  136. Anonymous thumb

    la psy du future 2007-5-7

    salut, tout le monde , je suis la fille qui veut etre une psychique meme si je suis petite d'entrer une école du psychologie à l'age de 16ans .pour ce sujet de cet strategie du santé mentale alors j'ai un autre opinion pour montrer que le maroc a des psychiatres meme si sont petits pour étudier la psychologie ,parce que il y a des étudiants à mon lycée qui vont faire la psychologie mais la société n'aide pas les étudiants de faire la psychologie avec couragement. alors pourquoi pas faire des tours sur les lycées et aussi les colléges ,pour aider les étudiants de comprendre bien la psychologie, et aussi de donner le vrai sens du psychologie au société; et enfin donner des inscriptions au étudiants pour entrer des écoles de la psychologie. au revoir

    • 0 Aime

  137. Anonymous thumb

    YOUSSEF 2007-4-26

    pour SOUMAYA:il existe au maroc une ecole pour la formation de psychologue.....une ecole privé, mais il y a un cursus universitaire pour former les psychologues cliniciens à RABAT, pour FOUX: si on veux voir la folie partout, forcement on la verra partout, faut lire FAUCOULT mo chèr avant de lancer vos diatribes , POUR les autres, ce qu'il faut pour la santé mentale c'est qu'elle devienne une priorité nationale, et pour le devenir il faut du lobbying, or personne ne veux faire de la promo pour la santé mentale c'est pas vendeur ( cacher moi ce "fou" que je ne serais voir), il faut, il faut tous le monde dis il faut, mais tous le monde ne fait rien voilà le drame et çà c'est aussi un zeste de folie( vouloir une chose et ne rien faire pour) bonne chance à tous le monde

    • 0 Aime

  138. Anonymous thumb

    NADA 2007-3-20

    Nous avons désespérément besoin de professionnels en psychiatrie

    • 0 Aime

  139. Anonymous thumb

    Beverly Cobain, RN 2007-3-7

    Un article bien écrit sur un problème que connaissent beaucoup de pays, mais qui reste central pour les vôtres. La formation seule pourra aider les thérapeutes et les enseignants à identifier les enfants en proie à la souffrance mentale et au ressentiment.

    • 0 Aime

  140. Anonymous thumb

    Soumaya 2007-3-6

    Cet article est au point. Par exemple, il n'y a pas de formation en <> au Maroc. Il y a, selon ce que je sais, une seule école qui enseigne la psychologie dans tout le pays. Si nous voulons plus de psychologues, les formations à l'école ou à l'université doivent être instaurées dans ce domaine...Des installations de recherche doivent être aussi mises en place afin de définir comment nous pouvons aider davantage les gens atteints de troubles psychiques. Ce sont là les premiers pas vers une solution à ce problème.

    • 0 Aime

  141. Anonymous thumb

    فاعل خير 2007-2-27

    Le Maroc a besoin de son peuple !

    • 0 Aime

  142. Anonymous thumb

    martine du Colombier 2007-2-26

    Savez vous si les psychiatres français peuvent travailler au Maroc, dans le public ou dans le privé? en particulier pour les touristes étrangers.

    • 0 Aime

  143. Anonymous thumb

    BEN 2007-2-26

    La santé mentale,sa prise en charge,constitue un véritable fléau nationale qui ne cesse de s'aggraver.De nombreuses famillent vivent le calvaire avec un enfant malade mentale,devenant ôtage,par manque de structure adéquate et suffisante.Seule une commission internationale pourrait décrire la face cachée de ce parent pauvre de la Santé en géneral,en enquêtant là ou il faut.Certe il y a beaucoup à dire à ce sujet mais je crois qu'il faut d'abord commencer par appeler "AU SECOURS"devant une telle situation qui ne cesse de détériorer.

    • 0 Aime

  144. Anonymous thumb

    foux 2007-2-26

    le maroc est devenu le pays de foux par exellence, grace a la politique "bienveilleuse" qui n a qu´un but, detruire le maroc. Qu´est ce qu´on attend d´un pays gouvernée par ses énnemis?!!!

    • 0 Aime

Anonymous thumb

Vous n'êtes pas inscrit. Les commentaires anonymes sont vérifiés. Inscrivez-vous pour que votre commentaire soit publié immédiatement - En savoir plus

Ou publiez votre commentaire en utilisant :

* INDIQUE UN CHAMP OBLIGATOIRE